(…) Dans 48 heures je tournerai la page d’un grand livre de ma vie publique peuplée de tellement de beaux moments, de tellement d’amitié, de partage, de tendresse que j’ai du mal à en fermer les pages.

Je le fais pourtant sans regret, sans amertume, sans nostalgie, sans animosité et surtout le cœur léger. Je tourne des pages ensoleillées et formidables et l’incommensurable bonheur d’avoir été un brin utile à l’avenir de cette cité où désormais j’ai appris, travaillé, agi, partagé, aimé, créé durant un demi-siècle ! Je ne vous demande de m’accorder en 2014 qu’un seul privilège : assurez-moi que pour beaucoup d’entre vous si vous oubliez le Maire vous n’oublierez pas Jean-Marie !

Jean-Marie espère pour vous une forêt des jours de l’avenir peuplée d’arbres du bonheur !

Le moment de prendre congé est venu.

Je prends donc face à vous un certain nombre d’engagements pour 2014 et les années suivantes :

·       Moi, ancien maire, je ne critiquerai pas mon successeur quels que soient ses choix car je sais qu’il les aura toujours faits dans l’intérêt général !

·       Moi, ancien maire, je soutiendrai publiquement le plus souvent possible l’équipe que les Créonnais ont choisie ;

·       Moi, ancien maire, j’éviterai de porter des jugements péremptoires, sur la vie locale ou de calomnier sur la place publique ;

·       Moi, ancien maire, je resterai à la disposition de toutes celles et tous ceux qui me feront encore confiance ;

·       Moi, ancien maire, je ne délivrerai pas des brevets de militantisme ou de leçons de comportements de gauche aux gens sensés partager mes idées et qui s’investissent dans la vie publique ;

·       Moi, ancien maire, je me regarderai chaque matin dans ma glace en me rasant avant de me prononcer sur les décisions des autres ;

·       Moi, ancien maire, je m’engage à faire plus souvent la cuisine, la vaisselle, à ne pas trop peser sur le moral de ma femme et à manger tous les jours avec elle à la maison ;

·       Moi, ancien maire, je m’engage à tenter de boire moins de « rosé » les soirs du festival « la piste sous les étoiles » car je continuerai à le partager avec tous ceux que j’apprécie ;

·       Moi, ancien maire, je serai heureux quand on m’invitera à faire vivre le lien social, la convivialité et l’amitié;

·       Moi, ancien maire, j’assumerai loyalement ce que j’ai cru bien faire et ce que je pense avoir manqué ;

·       Moi, ancien maire, j’espère avoir réussi à mettre mes actes en accord avec mes valeurs sur la limitation dans le temps des mandats ainsi que sur le mandat exécutif unique ;

·       Moi, ancien maire, j’espère conserver ma foi dans l’homme, dans son intelligence et sa solidarité ;

·       Moi, ancien maire, je continuerai à défendre bec et ongles, de toutes mes forces la liberté, l’égalité, la fraternité et la laïcité ;

·       Moi, ancien maire, je vous assure que je serai de tous les combats contre la haine, l’intolérance, l’exclusion et les réminiscences du passé malsain ;

·       Moi, ancien maire, j’espère encore être utile au bien commun dans les fonctions électives que j’assume encore.

·       Moi, ancien maire, je continuerai à aimer ma ville, à la défendre, à la valoriser, à l’aider à avancer vers l’avenir,

·       Moi, ancien maire, je n’arrêterai pas d’aimer les autres, à partager avec les autres, à vivre au milieu des autres,

·       Moi, ancien maire, je vous remercie du fond du cœur pour les trésors d’amitié, d’affection, de tendresse, de joies, de confiance que vous m’avez apportés durant toute ma vie publique ;

Ces engagements là prendront effet le dimanche 30 mars à partir de 10 h 30 dans la salle citoyenne de l’Hôtel de ville de Créon. Tout manquement constaté sera bien évidemment comptabilisé à compter…du 1° avril et immédiatement sanctionné par une invitation à débattre autour d’une bonne table avec celle ou celui qui me prendra sur le fait ! Ne me manquez pas car autrement je vais m’ennuyer !