Encore une fois Benoït Hamon a fait la déclaration juste après les propos du martyr de la Sarthe en passe d’être canonisé, sur le « scandale d’Etat ». Sur Europe I sans emphase et de manière sobre il a souligné : « Ils ont la chance, ces dirigeants politiques, d’avoir les médias pour les écouter, là où les justiciables ordinaires, eux, suivent le parcours de tout justiciable. Il est bon que François Fillon découvre ce qu’est la justice ordinaire », a voulu souligner le candidat socialiste. « Il n’est pas victime de quoi que ce soit, il est aujourd’hui l’objet de procédures, et de procédures normales dans un État de droit ». Pas mieux ! C’est bien mieux que toutes les autres communiqués ou déclarations officielles.

Ces gens là se pensent intouchables, préservés par des castes complices, exonérés des contraintes opposés au pékin moyen ! Les soumettre aux lois communes c’est les injurier ou les humilier ! Or le pire comportement c’est justement de réclamer la confiance de gens en s’excluant de toutes les mesures drastiques que l’on réclame pour eux. Ce que l’ex-Premier Ministre qui a rendu la France plus ruinée qu’il ne l’avait trouvée, appelle un « scandale d’État » n’est simplement que l’application des textes et règlements en vigueur et qui s’applique quotidiennement à des milliers de personnes. Prétendre qu’il faut un cabinet noir élyséen pour se faire pincer relève du fantasme, du mensonge et de la supercherie éhontée  En effet absolument tous les élus en France, à tous les niveaux sont soumis au contrôle du système Tracfin et pour des sommes nettement inférieures ils se font interpeller par cet organisme de contrôle des mouvements bancaires anormaux par leurs origines ou leur montant.

Le service Tracfin (Traitement du renseignement et d’action contre les circuits financiers clandestins) est peu connu du grand public. Ce petit service de renseignement, rattaché au seul ministre de l’Économie, doit surveiller les flux financiers clandestins en vue de lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. On comprend les raisons qui ont pu conduire l’archange Fillon à avoir une bonne douzaine de comptes bancaires pour éviter justement l’apparition de sommes susceptibles d’attirer l’attention des gestionnaires contraints (enfin pas tous et pas pour tout le monde) de signaler des lignes de crédits ou de débits posant simplement une question sur leur origine. C’est ainsi que même de petites sommes répétitives, accumulées en grand nombre, peuvent révéler des détournements interceptées par le système ! Alors des montants élevés, prélevés sur des fonds publics, avaient tout lieu d’être suspects ! Tous les fonctionnaires ou anciens fonctionnaires ayant un pouvoir décisionnaire en matière de marchés publics, de contrôle de dépenses, de gestion de fonds publics sont eux aussi dans le faisceau de Trafinc ! Ils n’y échappent et ne se répandent pas dans les madais en cas de contrôle ! 

En 2015, cet organisme a ainsi collecté près de 45.200 informations, principalement auprès des « professionnels déclarants » (banques, assurances, notaires ou cercles de jeux). C’est 18% de plus qu’en 2014, et 56% de plus qu’en 2013. Le Ministère attribue cette hausse non pas à une augmentation de la fraude mais à « l’arrivée à maturité des mesures de vigilance pour lutter contre la fraude fiscale  » et à « la participation active des professionnels déclarants ». Bien entendu la priorité a été la lutte contre le financement du terrorisme mais dans les mailles du filet les élus sont toujours concernés.

Le nombre de déclarations portant sur des Personnes Politiquement Exposées (PPE) s’établit à 278 en 2015 et progresse de 29 % par rapport à l’année précédente. Il convient à cet égard de relever que certains établissements ont anticipé la transposition en droit français de la quatrième Directive anti-blanchiment qui étend la définition des PPE aux personnes qui exercent ou ont exercé des fonctions publiques importantes sur le territoire national (« PPE domestiques ou nationales »). Il n’y aurait rien d’anormal à ce que des renseignements sur les sommes ayant atterri sur les « comptes » divers et avariés de Fillon aient déclenché des signalements ! Le vrai scandale aurait été que si le constat aavait été effectué il ne soit pas pris en compte !

N’oublions pas d’ajouter que comme tous les anciens Premiers Ministres le Saint Homme de Sablé bénéficie d’une protection policière et d’un chauffeur avec voiture de fonction à vie… et le carburant qui va avec. Un autre oubli auquel il faut ajouter ceux concernant le cumul d’activités lucratives d’influence et un mandat électif ! François Fillon serait capable d’attaquer le Président de la République pour un excès de vitesse signalé par un radar placé spécialement sur la route du pilote de course ! Absolument aucune des procédures entamées contre lui n’est anormale ou exagérée. Il ne s’agit que de constats ordinaires pour un comportement à l’égard du profit qui ne l’est pas. Le reste n’est que le reflet d’un mépris d’un privilégié pour la valeur républicaine essentielle : l’égalité devant la loi !

12 Réponses

  1. jacques

    He oui ! Fillon crie au loup noir, alors que dans le même temps, l’affaire Leroux lui apporte un cruel démenti. Mais qu’un ministre démissionne quand il est mis en cause c’est normal, alors qu’un candidat, que dis-je le candidat de la droiture, ce n’est pas pareil, sa seigneurie ne peut qu’être victime d’un complot…
    Dans le « Marianne » de cette semaine, lire l’excellent article de Jack Dion sur « les animaux politiques élevés hors sol » où il compare le « Et alors » répondu par Fillon à la question d’un journaliste sur le paiement de plus de 50 000€ de costumes à la réponse de Marie Antoinette qui voulait que le peuple mange de la brioche s’il n’avait pas de pain.
    Que penser pour nous citoyens qui croyons benoitement que l’on ne peut payer en liquide plus de 1000 € (3000€ avant) alors que certains dans les magasins de l’avenue Montaigne peuvent sortir le liasses de 500€ sans aucun problème. Je crois que les zones de non droit décriées par la droite ne sont pas celles que l’on croit.
    Est-ce que ces commerces seront sanctionnés pour cela? On va pas vexer les très très riches pour si peu voyons…
    Maintenant, il ne faut pas s’étonner que tous ces candidats proposent la suppression de l’ISF, il y a toujours un retour sur investissement par la suite. Même le ni ni mais de droite Macron propose de sortir de l’ISF les revenus des actions, ce qui permettra à Mme Betencourt de ne payer aucun impôt sur les 240 M€ annuel qu’elle perçoit à ce titre. Est-ce parce qu’il ambitionne de jouer les visiteurs du soir de cette famille maintenant que Sarkozy est hors jeu ?

    Répondre
  2. faconjf

    Bonjour,
    le citoyen Fillon crie aux merdias qu’il est la victime d’un cabinet noir Élyséen… Ben voyons !! et pourquoi pas les extra-terrestes de Roswell ! Ce brave Fillon qui va devant les caméras provoquer le personnel soignant d’ un EHPAD avec une montre de luxe à 15000€ au poignet ( Un cadeau désintéressé d’un ami qui ne s’occupe pas de politique Française). Face au personnel outrè par ses réponses, il répond « vous voulez que j’augmente la dette? ». Venant de la part de l’ancien premier ministre de Toopty 1er qui a fait passer la dette de 1253 à 1869 milliards pendant sa gouvernance, on croit rêver !
    Le soutien contraint de l’état major des ripoublicains et le suivisme aveugle du noyau dur de ses électeurs se réfugie dans l’antienne  » Fillon a un bon programme et c’est le seul qui peut sauver la FFFFrance !! ». Le candidat des Républicains supprime en parallèle 500 000 postes de fonctionnaires, allonge la durée du temps de travail au-delà de 35 heures, et repousse l’âge légal de la retraite à 65 ans. Mais cela ne doit pas gêner la création d’emplois. « Plus il y a d’heures travaillées, plus il y a de production, plus il y a de richesse », a-t-il argumenté sur TF1. La fumeuse théorie du ruissellement sert de prétexte à une saignée dramatique de notre économie. Si l’on ajoute les 2 points de TVA et la perte mécanique des heures supplémentaires par le passage de 35 à 39heures, les salariés vont payer cash le programme Fillon travailler plus pour gagner moins… Un bon programme mais pour qui? Le retour au plein emploi pour 2022 promis par Fillon ? Si la dégressivité des allocations chômage contraindra « à accepter des emplois sous-payés », l’allongement du temps de travail permettra aux entreprises de ne pas embaucher, et le recul de l’âge de la retraite fermera la porte aux jeunes. Même s’il y aura de plus en plus de seniors sans emploi. Le chômage de masse devrait donc encore augmenter
    Fillon envisage des coupes claires d’une centaine de milliards d’euros durant le quinquennat, afin de ramener le budget à l’équilibre en 2022. Cela passerait par une réduction du poids du secteur public, et un « effort » de la part des collectivités territoriales. françois Baroin président de l’AMF doit se contorsionner dans ses habits de soutien à Fillon. Les services publics vont encore reculer.
    Quel bon gestionnaire ce Fillon contraint d’emprunter 30 000 € à sa fille pour payer ses impôts !!!
    Bon, j’arrête les petits bonshommes verts de Roswell vont comploter contre moi !!!
    Salutations républicaines

    Répondre
    • bernadette

      @ faconjf,

      Je disais dans les commentaires écrits très rapidement que la TVA est la taxe la plus degueulasse car tout le monde paie cher le prix de vente pour se nourrir, s’habiller, se soigner etc….sauf les plus fortunés.

      Répondre
  3. bernadette

    Cependant, je trouve que l’affaire Le Roux est dans la continuité des scandales du gouvernement. L’assemblée nationale est dans le même désordre.

    Répondre
  4. LAVIGNE Maria

    Ecoeurée ! Il est temps de tourner cette page d’une campagne électorale nauséabonde et après de faire voter des lois strictes pour moraliser cette vie publique et rendre inéligibles ces truands.
    Lisez donc le livre de Philippe PASCOT « Pilleurs d’état » pour comprendre que les citoyens ne peuvent plus accepter ce qui se passe aujourd’hui.
    Il est quand même incroyable que ceux qui ne trainent pas de casseroles soient presque en queue de peloton !

    Répondre
    • faconjf

      Philippe Poutou a accepté un café gratuit lorsqu’il a été invité à France Inter il y a 5 ans … Il faut dénoncer avec force cette dilapidation de la taxe sur l’audiovisuel !!! En espérant vous avoir fait sourire bon dimanche.

      Répondre
  5. faconjf

    @Bernadette TVA = Tout Va Augmenter… Un mécanisme qui a plus de 60 ans dit impôt « moderne ». Je développe un peu le mécanisme pas toujours connu des consommateurs.
    Un magasin, en France achète un produit 1,00 € HT à son fournisseur, il lui est facturé 1,20 € TTC dont 0,20 € de TVA pour une TVA à 20 %.
    Le même magasin revend le produit à 1,50 € HT ; il applique la TVA sur le prix final soit 1,50 € × (1 + 0,20) = 1,80 €. Mais au moment de l’acquitter, il déclare la totalité de la TVA perçue au moment de la revente (TVA collectée), soit 0,30 € d’où il retranche la TVA payée à son fournisseur soit 0,20 € (TVA déductible). Ainsi le magasin ne reverse réellement que 0,10 € (TVA nette), la différence entre la TVA due en raison de la vente du dit produit, et celle payée au fournisseur lors de l’achat. C’est-à-dire qu’en fait il ne verse réellement au fisc que la taxe due sur la partie de valeur qu’il a « ajoutée » au produit.
    C’est là la raison pour laquelle on constate que la totalité de la TVA est acquittée par le consommateur final, l’état perçoit pour sa part 0.30€ ( 0.20 du fournisseur et 0.10 du vendeur final). Plus un produit connait d’étapes entre production et consommation et plus ce produit génère de TVA. Plus un produit génère de marge à chaque étape et plus il produit de TVA, l’état n’a donc aucun intérêt à lutter contre les marges excessives ou a inciter les circuits de distribution courts…
    Sur l’ensemble de l’Union européenne, le coût de la fraude à la TVA est évalué dans une fourchette allant de 15 à 50 milliards d’euros par an.(30 à 125 euro par an par citoyen)
    Les ventes sans facture (faites « au noir »), payées en liquide, sont un des moyens de minorer son chiffre d’affaires déclaré et d’échapper à cet impôt.
    La fraude carrousel est une autre forme de fraude qui consiste à se faire rembourser la TVA déductible sur ses achats en déclarant des livraisons intracommunautaires exonérées fictives.
    Dans une étude publiée en octobre 2014 la Commission évalue pour l’année 2012 à 177 milliards d’euros le manque à gagner des recettes TVA. Ce manque à gagner est imputable non seulement à la fraude mais aussi à la complexité des règles TVA, à leur application erronée ou à leur non-application et à la déficience des mesures de contrôle appliquées par les États membres de l’Union européenne.
    Hélas on cherchera désespérément dans les programmes la prise en compte de ce problème.

    Répondre
  6. bernadette

    Et l’encadrement des loyers (l’irl) est une taxe pour les locataires qui est basée sur l’ensemble des loyers. L’augmentation des loyers ne permet pas au revenu modeste de se loger. A cet effet, je trouve que les propriétaires dont les communes exagèrent beaucoup.

    Répondre
  7. faconjf

    Si vous avez un peu de temps, à l’occasion des 60 ans du traité de Rome, relisez le discours prémonitoire de Pierre Mendès-France.
    Le 18 janvier 1957 à l’Assemblée nationale , lors du débat sur la ratification du traité de Rome créant le marché commun, Pierre Mendes-France intervient contre ce texte, en particulier au nom de la démocratie.
    Vous pouvez le trouver ici https://www.pouruneconstituante.fr/spip.php?article526

    bon dimanche

    source Marché commun européen, dans Journal officiel de la République française. 19 janvier 1957, n° 3, p. 159-166.

    Répondre
    • bernadette

      Merci faconjf,

      Monsieur Pierre Mendès France s’est inquiété du vote du traité de Rome. Je ne pense pas que François Hollande se soit inquiété pour l’anniversaire des 60 ans du traité de Rome et à 1 mois des élections présidentielles qui selon est une lutte des places.
      Je vais donc aller voter avec les extrémistes droitiers puisqu’il n’y pas d’extrême gauche. Je ne suis pas tout à fait en accord avec la France Insoumise.

      Bon dimanche

      Répondre
      • J.J.

        @ Bernadette
        Je ne permets pas de vous donner des conseils,
        mais,
        si vous aviez connu le régime du ci-devant « maréchal nous voilà »,
        si vous aviez connu les miliciens et autres collabos qui avec les SS faisaient la chasse aux résistants,
        si vous aviez connu des amis de vos parents, arrêtés par la police française pour être déportés,
        si vous aviez constaté la disparition de juifs que vous connaissiez et que vous n’avez jamais revu,
        si vous aviez vécu dans la peur des attentats et des violences de l’ O A S,
        vous réfléchiriez à deux fois avant d’envisager de voter pour les extrémistes droitiers.

        Ces gens (appartenant à un parti qui accumule le plus d’affaires judiciaires, le second étant l’ex UMP) qui se sont efforcés de faire croire à leur « dédiabolisation »n’ont en effet renoncé à aucune de leurs idées.

  8. faconjf

    @Bernadette ce qui nous différencie c’est pour moi le REFUS NET d’accepter MLP comme candidate « comme les autres ». Mon idée c’est que MLP prétend tuer JMLP son père alors qu’en réalité il n’en est rien. Et je le prouve! A Europe1 fin septembre 2015 Interrogée sur la polémique Morano, Marine Le Pen a pris une double distance. Avec la députée européenne perdue dans sa tourmente, mais aussi et surtout avec le général de Gaulle, dont elle se réclame depuis peu.
    « Ce sont les propos du général de Gaulle, avec lesquels je suis en désaccord, puisqu’il les a tenus précisément pour justifier son refus de l’Algérie française » a déclaré Marine Le Pen, ajoutant : « Or nous, nous étions pour l’Algérie française car nous considérions qu’au-delà des races et des religions, l’on pouvait être Français pour peu, encore une fois, que l’on se sente Français, que l’on adopte l’histoire, que l’on adopte la culture, que l’on ait le souhait de participer à un avenir commun, que l’on adopte le mode de vie ». EN RÉAFFIRMANT NOUS NOUS ÉTIONS POUR L’ALGÉRIE FRANÇAISE … le « nous » marque l’appartenance à l’histoire de son camp, de l’extrême droite française qui, de l’affaire Dreyfus en passant par le 6 février 34, Vichy et l’OAS mène à la création du Front national de 1972, celui de Jean-Marie Le Pen. Marine Le Pen est l’héritière de ces fascistes français. Rien que pour cette simple allégeance JAMAIS ma voix ne se portera sur le nom des Le Pen.
    L’Algérie Française cette voie sans issue empruntée par son père et JAMAIS désavouée!! L’Algérie Française un pays grand comme 4 fois la France peuplée de 40 millions d’Arabes et avec plus de 6000 km de frontières à rendre étanches… Je vous laisse réfléchir aux conséquences humaines, économiques et politiques que ce choix du refus de l’indépendance aurait sur NOUS aujourd’hui!
    bien amicalement, bonne journée.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.