Une semaine plate en mobilisation contre Le Pen… On renonce, on attend, on espère et je ne sais même pas si sa victoire n’arrangerait pas certains donneurs de leçons… Dramatique! Pour ma part pas un jour sans une action concrète : voici l’appel que j’ai proposé et qui été accepté par les élus municipaux actuels DE TOUS HORIZONS qui devrait être déposé dans les boîtes aux lettres. 
Jean-Marie Darmian Vice-président du Conseil Départemental de la Gironde, ancien Maire de Créon
Pierre Gachet Maire de Créon ; Mathilde Feld, Présidente de la Communauté de Communes du Créonnais ; Jean Samenayre, Pierre Greil, Sylvie Desmond, Cathy Ségura, Stéphane Sanchis, Florence Ovéjéro, Patrick Faggiani adjoints au maire ; Isabelle Mérouge, Nathalie Déjean-Ibanez, Ivana Chirico, Jean-Claude Linarés, Chantal Machado, Vincent Feuga, Véronique Cornet, Emilie Berret, Danielle Terral, Laurent Lemonnier, Manuel Roque, conseillers municipaux ; Jean-Marc Rigo ancien maire-adjoint de Créon.
APPEL AUX CRÉONNAISES ET AUX CRÉONNAIS
Créon a été une ville d’accueil depuis ses origines. Elle a reçu depuis des siècles des centaines de personnes de toutes provenances, de toutes confessions, de toutes opinions, de tous les pays. Nombre d’entre elles y sont venues chercher une qualité de vie reposant sur la multiplicité et la qualité des services, sur le dynamisme associatif, sur la tolérance portée par des opportunités quotidiennes de partage, sur une ambiance générale constructive.
Créon a été bâtie depuis 40 ans par des équipes municipales diverses qui se sont succédé. Elles ont constamment favorisé l’échange, le dialogue, la fraternité, la tolérance par l’organisation et le soutien à de nombreuses manifestations culturelles, sportives, de loisirs, de solidarité. Des équipements favorisant l’exercice de la citoyenneté pour tous et grâce à tous ont été construits au fil des mandats. Des politiques tournées vers l’éducation, la rencontre, la protection de l’environnement, le développement économique ont été sans cesse mises en place ou améliorées.
Créon, le dimanche 7 mai 2017, peut pourtant, lors du second tour des élections présidentielles, basculer dans le camp d’un parti prônant l’exclusion, le repli nationaliste, la disparition de la diversité sociale et culturelle et de la solidarité universelle. La patiente construction d’une dynamique locale disparaîtrait en une journée.
Si celle qui porte cette idéologie mortifère l’emportait nationalement et localement, Créon ne serait plus cette cité ouverte, lucide, active fruit d’un investissement constant de sa population sur la base des principes républicains qui ont toujours triomphé sur notre commune.
Créon doit se rassembler.
Créon doit rester exemplaire.
Créon doit massivement refuser de devenir une ville où le Front national serait majoritaire.
Nous en appelons à la responsabilité de chacune et de chacun d’entre vous lors du scrutin du dimanche 7 mai.
Nous en appelons à tous les républicains sincères, à tous les Créonnais conscients des enjeux de leur propre avenir, de celui de leurs enfants ou petits-enfants. Nous en appelons à votre lucidité.
Ce dimanche 7 mai, veille d’une date symbolique de notre Histoire, mettez tout en œuvre pour que Créon continue à être digne, ancrée dans la liberté, l’égalité et la fraternité.
Créonnaises, Créonnais gardez votre optimisme et surtout votre envie légitime de lutter, de résister, de vous battre dans un cadre démocratique.
Créonnaises, Créonnais, le 7 mai, faites barrage au Front National.