Encore une soirée sur le terrain. Plus de 3 heures de dialogue et d’échange sur la gestion locale avec un tour d’horizon des éléments contenus dans mon livre sur « le partage du pouvoir local ». Ce « travail » quasi-quotidien sur l’éducation citoyenne populaire constitue une mission militante indispensable dans le contexte social et médiatique actuel. C’est possible grâce aux valeurs portées par « Gironde citoyenne ».

L’association créée en 2008 est, conformément à ses statuts, laïque, unitaire, indépendante et démocratique. Elle est dédiée à toutes les formes d’éducation pour comprendre les évolutions sociales et politiques au niveau local.

Forte de près de 150 citoyen.ne.s adhérents et de plus de 300 symptahisant.e.s qui suivent son action de terrain, elle aborde les sujets d’intérêt général sur tout le territoire girondin soit à la demande de personnes engagées ou soucieuses de l’être.

Gironde citoyenne n’est affiliée à aucun parti politique, à aucune entité supérieure et demeure la structure support des actions voulues par des Girondines et Girondins soucieux de participer à la vie collective sous toutes ses formes. Elle choisit librement les thèmes d’ordre général de ses interventions et ne saurait être considérée comme apportant un soutien personnel à tel.le ou tel.le candidat.e pour n’importe quel scrutin.

Elle s’est fixée comme objectifs clairs : « relancer une dynamique solidaire unitaire et résiliente, dépassant des clivages artificiels pour redonner confiance à des habitants n’ayant plus de repères et surtout se sentant abandonnés de celles et ceux qu’ils nomment les politiques. » Pour y parvenir « Gironde citoyenne » organise librement ou aide à organiser des débats, des rencontres, des formations ou des échanges autour d’une citoyenneté active.

Personne au sein de « Gironde citoyenne » ne peut se réclamer d’un parti politique mais par contre chacune et chacun peut y venir avec ses idées et ses convictions à titre individuel sauf s’il développe des principes et des attitudes non conformes à la liberté de conscience, l’égalité républicaine et la fraternité citoyenne.

Solidairement les fondateur.trice.s veulent donc construire une « auberge espagnole » de la vie sociale girondine où l’on pourra partager ce que l’on y apporte et se nourrir de ce que les autres apportent.

Ils souhaitent en dépassant le cadre des partis actuels qu’ils ne condamnent pas ou ne combattent nullement, donner une chance à une vraie rénovation de la démocratie de proximité, la seule qui pourrait relancer, sur la base des valeurs républicaines, une vraie dynamique en cette période de doute profond. La vie de l’association a été ainsi volontairement limitée à 3 ans et le mandat de ses responsables également.

Les informations seront essentiellement numériques avec un blog interactif permettant les adhésions sur https://girondecitoyenne.org ainsi qu’un groupe et une page Facebook Gironde citoyenne permettant de suivre en permanence l’évolution des initiatives prises par les responsables de l’association.

Vous pouvez nous rejoindre si vous avez envie d’être des acteur;trice.s de ce pouvoir local qui demeure la base démocratique capitale pour une vraie République citoyenne.

La démocratie n’est efficace que si elle existe partout et en tous temps » Pierre Mendès-France La République moderne. J’essaie de faire vivre ces propos qui date de 1962 !