PARLER ENVIRONNEMENT

La planète part inexorablement en fumée

La planète brûle et les populations exposées suffoquent. Jamais les incendies n'ont autant influé sur la vie quotidienne des zones touchées. Si leur propagation en Sibérie, en Indonésie, en Amazonie, en Australie se poursuit sur le même rythme il arrivera un moment où la situation deviendra intenable.

Encore loin des pollueurs… payeurs !

Le gaspillage dans une société de surconsommation devient un véritable fléau écologique et économique. Il touche absolument tous les secteurs de la vie quotidienne mais encore trop peu d'entre nous manifestent une envie réelle de stopper ces phénomènes entretenus souvent par la publicité et corollairement par le monde du profit.

L’eau risque bien de manquer

les ressources en eau potable ou au moins en eau utilisable par l'homme se trouvent dans les nappes dites profondes. Or la situation devient extrêmement préoccupante sans que la population en ait conscience puisque cette ressource est invisible.

Pas de salut écologique sans politique sociale

C'est bel et bien là que se situe le vrai problème écologique puisqu'on veut toujous le cantonner à des politiques spécifiques quand il faudrait l'inclure systématiquement et durablement dans absolument tous les secteurs de la vie.

Les croisières n’amusent pas l’environnement

L'Organisation Transport & Environnement a dévoilé un rapport démontrant que les navires de croisières font partie des plus gros pollueurs de la planète. Ils contribuent à la pollution de l’air en émettant plus d’oxyde de soufre que l’ensemble des véhicules automobiles européens.

Désormais tout est devenu plus bio

La croissance de la consommation de produits bio, + 15,7 % en un an, a bénéficié pleinement l’agriculture française qui lentement évolue vers une culture différenciée.

Repenser d’urgence une « nouvelle société »

il faut devenir imaginatif, constructif et convaincant pour espérer limiter les dégâts déjà irrémédiables dans bien des domaines. Et ça suppose d'autres approches que les partis « traditionnels » peinent à trouver ou ne trouvent absolument plus.

EDF va devoir encore faire la soudure

Depuis des années la production énergétique est au centre des préoccupations économiques et surtout politiques. Qui se souvient, à part les vieux militants septuagénaires, des farouches batailles autour de la ... Lire la suite...