PARLER POLITIQUE

Les triangulaires de tous les dangers

La stratégie des triangulaires assurées a vite été décodée au sein des maires du camp Les Républicains alors qu'elle ne semble pas avoir encore effleuré l'esprit des élu(e)s de Gauche.

C’était il y a 170 ans et c’est non renouvelable

En fin d'année il lui est aisé de se placer en rempart contre l'arrivée au pouvoir des « rouges » mais surtout il prône face à la crise qui menace « la réconciliation nationale » du genre « tous derrière moi ! » qui suis le seul à pouvoir vous sauver.

C’est vraiment très mal… parti !

En effet on voit fleurir des mouvements, des associations, des carrefours, des clubs plus ou moins dédiés à une personne et destinés à rassembler des femmes et des hommes désireux de réfléchir à l'action locale et qui se détournent des enjeux nationaux.

La stratégie de l’isolement sélectif en marche

En mettant en place une bipolarisation simpliste (1), (comme l'avait fait pour accéder au pouvoir Mitterrand) le Président actuel lamine tout ce qui peut le gêner sur sa droite et il laisse consciemment la Gauche se débattre dans ses divisions et son absence de projet.

La démocratie tributaire des banques

L'échéance électorale européenne le démontre puisque il est certain que le nombre de listes annoncées dans les sondages ne correspondra pas à la réalité en raison des difficultés financières qui se profilent.