Catégorie

PARLER SOCIAL

Articles similaires
Auront-ils le courage d’admettre un nécessaire changement ?
13 novembre 2020
Et si on ne couvrait pas le vrai feu qui couve
15 octobre 2020
Lé bénévolat première victime de la pandémie
10 octobre 2020
PARLER SOCIAL, PARLER SOCIETE

Les violences ordinaires génèrent la violence visible

Depuis la fin de la période de confinement, la violence redouble comme s’il fallait se défouler et rattraper un retard pris dans des comportements déviants. Le couteau devient « l’outil » nécessaire pour régler la moindre querelle avec des conséquences de plus en plus graves. Même les chevaux sont victimes de ces actes silencieux et angoissants.

Lire la suite
Articles similaires
Isolé, mal accompagné ou non accompagné un mineur reste un mineur
8 octobre 2020
Servir ses valeurs c’est forcément être frondeur
22 septembre 2020
Rien n’est pire que la banalisation
1 septembre 2020
PARLER SOCIAL

Des bulles sociales oubliées remontent à la surface

La surface de l’eau « sociale » paraît encore paisible. Tout le monde est encore, selon les médias au plaisir de retrouver les repères du monde d’avant. Lentement on voit apparaître des bulles plus ou moins grosses qui montent du fond de la société. Le RSA s’envole. Le chômage partiel approche de sa fin ou au moins d’une version plus restrictive. Ce monde socialement dissimulé affronte une période très difficile.

Lire la suite
Articles similaires
Les départements entrent en résilience budgétaire
17 novembre 2020
Une discussion financière biaisée s’engage
29 septembre 2020
Pastilles d’été (11) : quand je fréquentais le milieu
22 août 2020
Articles similaires
Confinavirus (S2-E11) : le faux débat du vendredi noir
20 novembre 2020
Les départements entrent en résilience budgétaire
17 novembre 2020
Confinavirus (Saison 2-épisode 8) : l’Etat prié de rouvrir les églises
16 novembre 2020
PARLER SOCIAL

64 : le nombre inscrit sur la patate chaude

Quel que soit le qualificatif qu’on lui donne, la référence à un âge décisif pour toucher une pension aussi proche que possible du taux maximum, constitue un leurre destiné à mobiliser l’opinion publique. De tous temps et sous tous les gouvernements il a été question d’une « borne » déterminée dans la vie alors que l’essentiel se trouvait ailleurs. Elle a toujours masqué le vrai débat.

Lire la suite
Articles similaires
Les aventures de Choupinet (5) : le jeu du tir à la corde européen
21 juillet 2020
Tempête en vue pour le Bordeaux
13 novembre 2019
PARLER POLITIQUE, PARLER SOCIAL, PARLER SOCIETE

« On ne peut pas être et avoir été! »

ersuadé que l’ « on ne peut pas être et avoir été » je me retiens de « conseiller » ou de « juger » (sauf si on me le demande) et j’ai de plus en plus tendance à me retirer sous ma tente. Le paradoxe c’est que cette attitude conduit bien des personnes à considérer que ce silence correspond à de la lâcheté ou de l’indifférence. « On ne peut pas être et avoir été !  » sauf à avoir la tête qui enfle!

Lire la suite
Articles similaires
Confinavirus (S2-E11) : l’exception française de l’attestation individuelle
24 novembre 2020
« Au Panthéon virtuel des morts pour leurs convictions »
21 octobre 2020
Réinventons nous…. Chiche !
15 juin 2020
PARLER SOCIAL

La réforme va pivoter vers le flou

Si l’on se réfère au fameux « âge pivot » la totalité des partenaires sociaux sont pour sa suppression mais jusqu’au moment où est écrit cette chronique il est bien présent dans les projets de loi gouvernementaux. L’astuce c’est de noyer le pivot dans de multiples paramètres. Il reste « l’âge minimal à atteindre pour une retraite sans décote ». Or on entend dire qu’il dsiparaitrait !

Lire la suite
Articles similaires
Des signes concrets de faiblesse du sytème financier
28 octobre 2020
Prendre vraiment le vaccin en grippe…
14 octobre 2020
Un mort qui sent vraiment le sapin
12 septembre 2020
Articles similaires
Des centres de vie très menacés
9 novembre 2020
L’effet boomerang plus que jamais dangereux
30 octobre 2020
Trump-Biden : le pire est à venir !
1 octobre 2020
PARLER SOCIAL

A quand un travail solide sur la fracture sociale ?

il faut se saisir collectivement du thème de la pauvreté en France puisque si les études ne manquent pas elles sont d’origine diverses sans reposer sur les mêmes critères. Or c’est indéniable la fameuse « fracture sociale » ne cesse de s’agrandir dans un pays obnubilé par des considérations strictement financières. Les associations caritatives publient des statistiques « humanisées » mais qui ne choquent personne.

Lire la suite
Articles similaires
le mode d’emploi est visiblement mal adapté
26 octobre 2018
Pénélope rend nécessaire une réflexion sur la valeur « travail »
27 janvier 2017
La France réactionnaire se montre avant le printemps
12 novembre 2016