conseil d'Etat

Les pesticides mis aux arrêts de non-rigueur

Au nom de la rentabilité économique, de l'augmentation de la croissance indispensable pour masquer des erreurs graves de gestion, de maintenir les avantages du monde inhumain du profit ils dissimulent par des artifices réglementaires leurs vraies intentions : laisser les plus grands trusts, maîtres réels de la planète, user et abuser de produits dévastateurs pour une humanité étant dans l'impossibilité de se protéger ou d'échapper à leurs poisons.

C’est vraiment très mal… parti !

En effet on voit fleurir des mouvements, des associations, des carrefours, des clubs plus ou moins dédiés à une personne et destinés à rassembler des femmes et des hommes désireux de réfléchir à l'action locale et qui se détournent des enjeux nationaux.