Tout est une question de vocabulaire…

L’Académie française est en émoi car on imposerait au peuple de France en devenir sur les bancs des écoles, une réforme de l'orthographe dont on cause depuis presque 3 décennies puisque j'ai représenté le Syndi... Lire la suite...