Parler de fraternité : un défi moderne

Invité à donner ma définition « laïque » de ce pan capital de la vie sociale organisée, j'ai insisté sur l'utilisation du verbe « oser » alors que par essence la fraternité devrait être naturelle et spontanée.

L'attente devient le mal du siècle…

Attendre...attendre... attendre... un verbe que je n'aime pas et que je n'ai jamais aimé ! Pour moi il ne faudrait jamais attendre car le temps s'écoule lentement, trop lentement quand on connaît l'issue de la ... Lire la suite...