Tag

ministres

PARLER POLITIQUE

Un remaniement verrouillé et peu politique

Un changement de Premier des ministres décidé par la Président de la République seul sans que l’on en connaisse les véritables raisons. Sanction pour l’échec des politiques qu’il avait conduites selon la volonté de celui qui l’a limogé ? Désaccord politique profond sur la gouvernance que le locataire de Matignon aurait appliquée ? Remise en cause des orientations portées par la majorité de droite d’une équipe libérale ? On ne le saura jamais

Lire la suite
Articles similaires
L’innocence présumée à géométrie variable
15 juillet 2020
Jean Moulin, l’oublié qui résiste encore
9 juillet 2020
« Philippe » Castex le second rôle en haut de l’affiche
4 juillet 2020
GRAINS DE MEMOIRE

Paris gagnant (3) : les apparences et le pouvoir

Les Ministères, lieux fermés sur le monde extérieur d’où l’on ne sort qu’en convoi sécurisé pour aller d’un lieu de pouvoir à un autre ne sont accessibles qu’au compte-goutte à celles et ceux qui porteraient le virus de la différence. Ces prisons « dorées » à l’ancienne pour élu.e.s ou représentant.e.s de la société dite civile illustrent parfaitement les travers de la démocratie représentative actuelle.

Lire la suite
Articles similaires
Un remaniement verrouillé et peu politique
6 juillet 2020
(In)dépendance, autonomie et résilience : un vieux menu
13 juin 2020
Une crise de confiance ne se soigne pas qu’avec des crédits
18 janvier 2020
PARLER SOCIAL

La réforme va pivoter vers le flou

Si l’on se réfère au fameux « âge pivot » la totalité des partenaires sociaux sont pour sa suppression mais jusqu’au moment où est écrit cette chronique il est bien présent dans les projets de loi gouvernementaux. L’astuce c’est de noyer le pivot dans de multiples paramètres. Il reste « l’âge minimal à atteindre pour une retraite sans décote ». Or on entend dire qu’il dsiparaitrait !

Lire la suite
Articles similaires
Un remaniement verrouillé et peu politique
6 juillet 2020
Confinavirus (26) : les maisons pour une retraite
15 avril 2020
Paris gagnant (3) : les apparences et le pouvoir
4 mars 2020
conseil d'Etat
COUP DE GUEULE

Les pesticides mis aux arrêts de non-rigueur

Au nom de la rentabilité économique, de l’augmentation de la croissance indispensable pour masquer des erreurs graves de gestion, de maintenir les avantages du monde inhumain du profit ils dissimulent par des artifices réglementaires leurs vraies intentions : laisser les plus grands trusts, maîtres réels de la planète, user et abuser de produits dévastateurs pour une humanité étant dans l’impossibilité de se protéger ou d’échapper à leurs poisons.

Lire la suite
Articles similaires
Le Conseil d’Etat pompe l’air au gouvernement
11 juillet 2020
Un remaniement verrouillé et peu politique
6 juillet 2020
Un mélange explosif se profile pour l’été
22 juin 2020
Articles similaires
Le feuilleton de l’été (3) : la belle inconnue démasquée
18 juillet 2020
L’innocence présumée à géométrie variable
15 juillet 2020
Un remaniement verrouillé et peu politique
6 juillet 2020
Articles similaires
Un remaniement verrouillé et peu politique
6 juillet 2020
« Philippe » Castex le second rôle en haut de l’affiche
4 juillet 2020
Des reports supposés rapporter gros
27 juin 2020
Articles similaires
Jean Moulin, l’oublié qui résiste encore
9 juillet 2020
Un remaniement verrouillé et peu politique
6 juillet 2020
C’est pas toujours ainsi la première fois
18 juin 2020
Articles similaires
L’innocence présumée à géométrie variable
15 juillet 2020
Un remaniement verrouillé et peu politique
6 juillet 2020
La décentralisation risque manquer de crédit
19 juin 2020
Articles similaires
Un remaniement verrouillé et peu politique
6 juillet 2020
Paris gagnant (3) : les apparences et le pouvoir
4 mars 2020
La réforme va pivoter vers le flou
11 janvier 2020