GRAINS DE MEMOIRE

Paris by night (3) : le syndrome de la chambre

La chambre était d’une autre époque. Tout y était ancien, sobre et parfaitement rangé. Quand j’y entrais il était tard dans la nuit puisque le repas avait été animé et s’était éternisé. Ce mardi soir, exceptionnellement j’avais été convié par…

Lire la suite