Le belvédère du bistrot des copains (1)

Quelques dizaines de mètres à pied pour plonger dans un bain irremplaçable, donnant son véritable sens à la vie. Je me sens tellement bien assis au milieu des autres, des touristes étrangers qui scrutent cette micro-société du « Café des copains» juste à coté de la Mairie avec le regard étonné d’un entomologiste découvrant une espère en voie de disparition.
article placeholder

Il est 15 heures Paris sommeille

C'est vrai qu'il ne faisait vraiment pas un temps à mettre un chien dehors dans un Paris estival écrasé par un soleil voulant rappeler que le réchauffement climatique n'est pas une idée saugrenue. Il était même... Lire la suite...