PARLER POLITIQUE

Les municipales en marche arrière

Désormais quand on ne veut pas afficher un choix politique pénalisant soit parce que l’on n’a plus de support soit parce que celui que l’on a est gênant on dégaine le qualificatif magique pour sa liste : « citoyenne ». Plus aucun candidat LREM ne saurait afficher sa qualité de marcheur.cheuse sous peine de se retrouver à la retraite par manque de points dans les sondages

Lire la suite