Un événement national gratuit à Créon

 

 

 

 

 

 

S’’inscrire à l’’Université populaire du vélo,  les 20 et 21 juillet 2012 à Créon (33)

sur http://universitepopulaireduvelo.org

Parce que le vélo – urbain, quotidien, ludique, touristique, sportif – est plus qu’un objet, plus qu’un mode de déplacement, plus qu’une mode…, parce qu’il réconcilie tradition et modernité, élargit le champ des possibles et rend accessible un autre futur, souhaitable, désirable, et plus citoyen.…Sous la présidence d’honneur du Sénateur Philippe MADRELLE, président du Conseil général de la Gironde, le Club des villes et territoires cyclables organise la 1ère édition de l’Université populaire du vélo,
vendredi 20 et samedi 21 juillet à Créon (33).
Un espace d’échanges, de transmission et de diffusion de savoirs, réunissant experts et cyclistes de toutes disciplines : élus, techniciens, universitaires, écrivains, artistes, opérateurs, industriels….
Une rencontre festive et gourmande avec une dégustation des meilleurs produits et vins de la région, des randonnées et animations vélo… et un concert de jazz, samedi soir, à la Station vélo de Créon, le long de la Voie verte Roger Lapébie/Entre-deux-Mers.Présentation et découverte gratuite d’une flotte de Vélos à assistance électrique (VAE) sous l’égide d’ERDF

Rendez-vous au point accueil, place de la Prévôté – devant l’Hôtel de Ville de Créon
Participation libre et gratuite

Cliquez ici pour connaître le PROGRAMME des rencontres et des BALADES à vélo.

À ne pas manquer l’exposition « Antoine BLONDIN, le muscle et la plume »,
à l’initiative de l’Association des Ecrivains Sportifs en coopération avec L’Équipe,
du 20 au 27 juillet 2012, Salle citoyenne de l’Hôtel de Ville de Créon
(8h-12h et 13h30-17h30 sf SA PM et DI)

INFORMATIONS http://universitepopulaireduvelo.org
• Contact : upv@villes-cyclables.org / + 33 (0)1 56 03 92 14
• Où dormir ? www.tourisme-creonnais.com / T. +33 (0)5 56 23 23 00

Une réflexion au sujet de « Un événement national gratuit à Créon »

  1. Voici un texte inte9ressant qui vient appuyer ma the9orie. Bien que le texte s’intitule De9clin de Que9bec , je crois que l’on est enitarn d’e9crire les premier chapeetres du De9clin de Montre9al qui profitera surement e0 Que9bec au niveau de l’augmentation de sa population. De9clin de Que9becJusqu’e0 la seconde moitie9 du XIXe sie8cle, la ville de Que9bec e9tait l’unique grand port commercial du Canada e0 rivaliser avec les ports ame9ricains. Que9bec de9tenait alors le monopole des e9changes commerciaux au Canada.On sait que la prospe9rite9 d’une cite9 de9pend en grande partie des activite9s de son port de commerce, la ville et le port suivent en effet une courbe paralle8le. En conse9quence, si les ope9rations portuaires viennent e0 de9cliner, la cite9 en souffre ne9cessairement au point de vue financier. C’est ce qui est arrive9 e0 Que9bec apre8s 1860.En 1860, gre2ce au creusement du chenal fluvial commence9 en 1844 (le canal Lachine), le port de Montre9al se transforme et devient l’un des plus importants ports d’Ame9rique du Nord pour la grande navigation. De8s lors, le port de Que9bec fut de9trf4ne9 apre8s avoir joue9 un rf4le de premier plan au Canada pendant deux sie8cles. De9sormais, le port de Que9bec n’est plus que le satellite du port de Montre9al et les transatlantiques passant devant Que9bec filent tout droit vers Montre9al, leur terminus, of9 les trains prennent la rele8ve.C’est la philosophie de la vie : le de9veloppement d’une ville me8ne ne9cessairement au ralentissement des affaires dans une autre ville, dans ce cas, l’essor de Montre9al a signifie9 le de9clin de Que9bec.Ne9cessairement aussi, l’un des effets de l’ouverture du port de Montre9al fut le de9part d’un grand nombre de re9sidents de Que9bec. Suivant le vieil adage, abl’homme suit l’argentbb, les ne9gociants anglais sont les premiers e0 e9migrer e0 Montre9al. Les de9bardeurs irlandais les suivent de pre8s ce qui n’est que tre8s compre9hensible vu que le travail les attend le0-bas.On estime que dans les quinze premie8res anne9es qui suivirent l’ouverture du canal Lachine, plus de 15 mille hommes quittent Que9bec pour s’e9tablir e0 Montre9al.Voici un tableau e9vocateur : 1871 1881 AugmentationPopulation de Que9bec 59,699 62,444 2,747Population de Montre9al 107,225 140,747 32,592

Les commentaires sont fermés.