Articles similaires
Souvenirs de JO (3) : la plaisanterie prémonitoire
29 juillet 2021
Souvenirs de JO (2) : Mimoun, l’homme qui ne s’arrêta jamais de courir
28 juillet 2021
Les Jeux ont perdu leur dimension humaine
24 juillet 2021
Articles similaires
Souvenirs de JO (3) : la plaisanterie prémonitoire
29 juillet 2021
Souvenirs de JO (1) : Jazy perd mais gagne des coeurs
27 juillet 2021
Les Jeux ont perdu leur dimension humaine
24 juillet 2021
Articles similaires
Ssouvenirs de JO (5) : la flamme brûlante de la mémoire
31 juillet 2021
Souvenirs de JO (4) : Jappeloup, le démon devenu un ange
30 juillet 2021
Souvenirs de JO (2) : Mimoun, l’homme qui ne s’arrêta jamais de courir
28 juillet 2021
GRAINS DE MEMOIRE

Souvenirs de JO (2) : Mimoun, l’homme qui ne s’arrêta jamais de courir

. Issu du milieu de l’immigration, modeste à l’extrême, dur au mal, n paraissant pas hors normes physiquement, Alain Mimoun, petit homme aux vertus cardinales. Il symbolisait grâce à sa victoire lors du marathon de Melbourne en 1956, juste après la dernière guerre mondiale, ce qu’avait apporté à la France ces gens venus de l’autre coté de la Méditerranée.

Lire la suite
Articles similaires
Ssouvenirs de JO (5) : la flamme brûlante de la mémoire
31 juillet 2021
Souvenirs de JO (3) : la plaisanterie prémonitoire
29 juillet 2021
Souvenirs de JO (1) : Jazy perd mais gagne des coeurs
27 juillet 2021
GRAINS DE MEMOIRE

Souvenirs de JO (1) : Jazy perd mais gagne des coeurs

La plupart des papiers des mois précédents portaient sur une rivalité qui préludait à celle passionnée entre Anquetil et Poulidor. Elle était  similaire à bien des égards. Jazy, élégant, aérien, doté d’une foulée ample adorait battre des records était opposé à un autre gars du Nord, rude, austère, laborieux, spécialiste de cross-country, Michel Bernard.

Lire la suite
Articles similaires
Souvenirs de JO (4) : Jappeloup, le démon devenu un ange
30 juillet 2021
Souvenirs de JO (3) : la plaisanterie prémonitoire
29 juillet 2021
Souvenirs de JO (2) : Mimoun, l’homme qui ne s’arrêta jamais de courir
28 juillet 2021
HISTOIRES D'ETE

Délirium très mince

Christian Grené est un fils d’instit’ hors normes, mon copain militaire » particulier, un journaliste atipyque, mon frère de plume, mon jongleur de mots préféré,  mon ami rare et fidèle. Il a eu envie de vous offrir ce petit texte en période de vacances.

Lire la suite
Articles similaires
Pistez les étoiles elles boivent du rosé
23 juillet 2021
Abstenez vous de trop pavoiser !
21 juin 2021
Les copines et les copains d’abord…
10 juin 2021
PARLER SPORT

Les Jeux ont perdu leur dimension humaine

La cérémonie d’ouverture des jeux olympiques japonais aura constitué la première épreuve d’endurance pour celles et ceux qui voulaient retrouver les sensations d’un grand moment de la vie sportive planétaire. Il fallait être sacrément motivé pour tenir la distance de ce qui relever du marathon télévisuel.

Lire la suite
Articles similaires
Ssouvenirs de JO (5) : la flamme brûlante de la mémoire
31 juillet 2021
Souvenirs de JO (4) : Jappeloup, le démon devenu un ange
30 juillet 2021
Souvenirs de JO (3) : la plaisanterie prémonitoire
29 juillet 2021
Articles similaires
Délirium très mince
26 juillet 2021
Les vacances ne sont jamais assez grandes
20 juillet 2021
1997 : un passage supersonique suspect !
16 juillet 2021
ACTUALITE

« Pegasus » le cheval de Troie inquiétant

Pegasus, le cheval ailé de l’espionnage des gens qui comptent en Europe surtout, semble remuer les certitudes de l’amitié entre pays. Dans le fond, dans le milieu du renseignement, jamais le fameux principe « gardez moi de mes amis, mes ennemis je m’en charge ! » n’a été autant valable. Un micmac invraisemblable d’échanges de services a conduit à de la sous-traitance, à du donnant-donnant, à du « je ne t’ai rien dit mais voici ce que je sais… »

Lire la suite
Articles similaires
Des efforts constants en faveur de solutions pour chaque personne âgée
4 juin 2021
Le pouvoir centralisateur face à ses contradictions
15 mars 2021
La dette à court terme ruisselle sur le pays
17 décembre 2020

Articles Populaires

Dans la marine on l'appelle la "scélérate"

Peut-on vraiment espérer maîtriser la pandémie ? La question devrait être posée avec une certaine insistance aux personnes ayant en charge la sécurité générale de notre pays. L'impression actuelle...

Cofinavirus (15) : on verra demain

Plus les jours passent et plus je me demande si j'aurai la force mentale pour reprendre un rythme de vie publique similaire à celui que je me suis imposé...