LE SERMENT DU JEU DE PAUME

Thu, 29 Sep 2005 00:00:00 +0000

Lorsque, ce soir, vous allumerez votre téléviseur, à 20 heures, je vous invite à vous munir de votre  » zapette « . Vous savez ce petit appareil dont les jeunes usent et abusent, et qui donne une infinie puissance de décision à celui qui le possède. Bien plus que le sceptre ou la couronne, encore plus que le tablier de chef que vous a offert l'un de vos amis, cet appareil mythique de notre époque symbolise le pouvoir familial, et peut-être le pouvoir citoyen.

Le roi des maisons devient celui qui possède le droit de vous priver de la fin du film, de l'émission que vous souhaitiez voir, des informations que vous espériez suivre. Quand sa maîtrise est accordée à l'enfant, la tyrannie débute. Quand elle hésite entre le père et la mère, le rôle de chef de famille balbutie. Quand elle reste dans les mains du père, on peut parler de droit divin. Si la mère s'en empare, c'est le triomphe du féminisme militant. Il faut donc absolument, désormais, définir dans le contrat de mariage ou le PACS à qui sera attribué cet engin boutonneux, permettant d'accéder à la connaissance télévisuelle, pour éviter tout conflit post lune de miel. Je propose même que son sort soit fixé par l'un des articles du Code civil dont les premiers magistrats communaux donnent lecture avant les unions civiles en Mairie ! Des études affirment en effet qu'elle est à la base de 15 % des divorces ! Elle frappe chez les fameux mariés depuis moins de 7 ans mais aussi, et c'est plus grave, chez les seniors pour qui la retraite s'écoule sur un canapé !

Il est vrai que la  » zapette  » possède des pouvoirs exceptionnels dont rêvent tous les tyrans. Elle vous obéit au? doigt et à l'?il, contrairement à beaucoup d'autres sujets. Elle vous confère, ainsi, le pouvoir absolu. Elle vous autorise, par exemple, à couper le sifflet à n'importe quel homme politique important. Comme souvent,  les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent, vous pouvez éviter de vous faire avoir, en interrompant  la présentation d'un budget de l'Etat reposant sur une croissance onirique, en occultant le partage du capital de la SNCM à géométrie variable selon l'intensité des déflagrations corses, en diminuant votre stress face à des images poignantes d’ élèves de l'ENA menacés par les chasseurs de têtes, et inquiets sur l'avenir de leur école, en vous permettant de faire une infidélité à Julie Lescaut !

Cette  » zapette  » vous évite de vous poser des questions sur votre quotidien, ce qui par les temps qui courent devient inappréciable. Le problème, c'est que vous avez beau naviguer d'une journal télévisé à l'autre, après 20 heures, vous retrouvez exactement les mêmes sujets avec de légers décalages temporels? Il faut vous y faire, il n'y a plus de chaîne de service public en France. La soupe journalistique se ressemble, même si l'assaisonnement diffère. La  » zapette  » vous permet alors d'espérer fuir devant le programme commun, et je suis certain que parfois vous goûtez mécaniquement à cette opportunité.

Tenez, ce jeudi soir, vous avez sûrement apprécié les reportages captivants, diffusés quasi simultanément, par TF1 et France 2 sur une terrible menace écologique : le rot des vaches ! Terrifiant le rot des vaches ! Sur France 2  » une jolie fleur de journaliste glissée, justement, dans une peau de vache  » m'a stupéfié en m'apprenant que ces  » terroristes  » expédient ? 90 rots quotidiens dans notre atmosphère, renforçant ainsi l'effet de serre. Réflexe d'effroi immédiat : coup de zapette et départ chez PPDA et sa gueule d'ange fatigué. Dramatique ! Les mêmes vaches (désolé pour le sexe féminin, ce  » bouseux  » de commentateur n'a pas cité les b?ufs et les taureaux mais uniquement les vaches) sont là, menaçantes, mangeant paisiblement leur foin, lâchant leur bouse ou leur gaz d'échappement en toute quiétude. Mais que fait la police ? Le commentateur annonce, pour affoler les chaumières urbaines (normal on est sur TF1) que les bovidés français dégagent deux fois la quantité de méthane exhalée par toutes les raffineries françaises durant toute une année. De quoi vous faire enrager et bouffer de la vache à tous les repas ! Je décide donc de ruminer ma vengeance. Je vais proposer, pour devenir célèbre, un texte de loi imposant de munir les coupables de masques de récupération de leurs émanations gazeuses afin d'économiser le pétrole. Vite, vite, vite la  » zapette ». Il est urgent d'aller voir ailleurs. Soulagement instantané. Sur Arte on parle de Chanel. Ouf, uniquement de  » jolies vaches déguisées en fleurs ! « 

J'ai accompli le miracle du chef capable de passer, en un claquement de doigt, de la triste réalité au rêve. Ma liberté se réfugie dans une discrète pression de l'index?Celle des autres disparaît dans les mêmes conditions. Rebellez-vous. Agissez. Brisez rapidement vos chaînes.

Je vous propose donc de faire le  » serment du jeu de paume « . Facile : vers 20 heures, ce soir, placez votre  » zapette  » dans la main droite, mettez-la face à votre télé branchée sur TF1, appuyez sur la touche 4 ! Vous entrerez dans le véritable Journal télévisé, celui des Guignols?

Dites après moi  :  » je suis arrivé là par la volonté du Peuple, je n'en sortirai que par la volonté du Peuple. Je le jure ! « . Et soyez fier de votre amie la » zapette ». Elle aura fait une ?uvre révolutionnaire.

Mais je déblogue?

open
ACTUALITE

Ce contenu a été publié dans ACTUALITE, pARLER SOCIETE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.