En avant vers une information directe et partagée

en route vers le web 2.0

en route vers le web 2.0

Il faut sans cesse faire évoluer les outils de communication, après avoir écouté les avis des uns et des autres, dans une période où, pour un élu local, les possibilités de s’exprimer sur les réalités de la proximité, les opportunités d’échanger en direct avec ses mandants, les occasions de participer concrètement à une indispensable formation citoyenne deviennent extrêmement rares.

La presse quotidienne snobe les positions politiques des élus locaux comme si ce privilège appartenait au microcosme qu’elle a créé. Les radios se contentent pour la majorité de relayer l’actualité des agglomérations. Les télévisions ferment à tour de bras leurs émissions décentralisées et de graves inquiétudes pèsent sur l’avenir des chaînes publiques.

Dans ce contexte il est devenu essentiel de modifier les pratiques sociales et de proposer quatre étapes à l’action publique : l’information directe partagée sans laquelle il n’y a véritablement plus d’égalité, la concertation de plus en plus longue à mener, la décision qui doit être assumée par les assemblées élues et ensuite la gestion qui doit redevenir le plus souvent possible citoyenne ! Il est aisé de constater que la première étape passe maintenant par des outils autonomes, simples, rapides et accessibles gratuitement. C’est ce que j’avais proposé durant les campagnes il y un an et c’est ce que je vous avais proposé il y un an et c’est ce que je mets en oeuvre quotidiennement avec www.telecanalcreon.fr, avec les rendez-vous de Gironde citoyenne, avec ce blog et L’AUTRE QUOTIDIEN sur www.darmian.net

Grâce au talent militant d’un ami partageant avec moi les principes énoncés ci-dessous je vous invite donc à rejoindre un nouveau blog beaucoup plus performant que celui-ci à partir du dimanche 18 janvier à 22 heures. Cette évolution paraissait souhaitable pour poursuivre sans relâche les efforts entrepris depuis maintenant près de deux ans pour que le pacte social, citoyen et durable proposé lors des élections de 2008 entre dans les faits. Tout a été mis en œuvre pour que vous n’ayez rien à changer à vos habitudes si vous nous faites déjà confiance :

–          cliquez sur www.jeanmariedarmian.fr et vous y accèderez sans problème

–          appropriez-vous un nouveau format plus clair, plus interactif et plus performant

–          retrouvez cette chronique qui sera la première de ce nouvel outil et abonnez-vous dès que possible. C’est une démarche essentielle !

–          découvrez d’autres rubriques et un fonctionnement plus efficace

–          suivez mon activité publique, en toute transparence, avec la publication hebdomadaire des moments collectifs forts qui la fondent

–          associez vous à tous les rendez-vous d’information, de dialogue qui vous y seront proposés si vous souhaitez véritablement être acteur de votre avenir.

–          prenez la parole plus facilement grâce à des commentaires visibles par tout le monde

–          conservez le lien avec les publications antérieures ne disparaîtra et restera accessible depuis le nouveau blog

–          faîtes vivre une certaine idée de la citoyenneté active ne reposant pas toujours sur la seule contestation mais sur la co-construction de l’avenir

J’assume absolument tout ce qui sera publié sur ce nouveau blog car j’en suis le seul et unique rédacteur de son contenu. Les positions que j’y exprime sont donc le reflet de ma pensée et de ma manière d’approcher l’action locale, départementale et nationale. Les propos tenus peuvent donc être « répercutés » et « diffusés » sans aucun problème : ce sont les miens et seulement les miens. Il n’y a aucun « nègre » derrière les textes publiés. Tous sont inspirés par le goût, parfois très angoissant dans cette période d’effets d’annonce permanent non suivis des faits, du parler vrai qui me caractérise et aucun ne sera renié ! Tous sont basés sur l’expérience et les constats concrets du terrain. Ils peuvent parfois choquer ou perturber mais dans le fond l’essentiel reste qu’ils soient assumés. Et c’est le cas !

A ce jour aucun texte n’a fait l’objet d’un écho médiatique comme s’il fallait une preuve supplémentaire des difficultés rencontrées par un élu de base pour exister dans une société où la notoriété ne repose que sur la capacité à cultiver les apparences. Rassurez-vous, celles du nouveau blog, ne sont pas trompeuses ! Je suis convaincu que plus que jamais la solidarité et la proximité constituent les valeurs fortes de l’avenir !

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.