Un petit merci au passage

Un petit point aujourd’hui sur ce blog que je suis toujours heureux de produire, chaque jour ou  presque, pour vous :

record de connections dimanche dernier, avec  plus de 850 connexions  différentes en lecture !

le cap des 500 abonnés a été franchi hier, avec exactement 501 personnes qui font confiance à ce blog, qui est donc beaucoup plus lu que ne l’était L’AUTRE QUOTIDIEN

Une autre information est donc possible, et le jour où « l’omniprésident » va « casser » de l’élu local, expliquer que la France irait beaucoup mieux sans ces empêcheurs de gouverner en rond et entre amis…

Merci, mille fois merci de cette confiance, car la tendance est beaucoup plus à l’indifférence qu’à la prise de conscience.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Un petit merci au passage

  1. Ping : Twitted by darmian

  2. Il me tarde de lire ici le compte rendu du congrès des maires 2009 … Vu le discours de ce matin sur la réforme j’imagine l’accueil, je vous livre un extrait : « Prétendre que les collectivités ne font face à aucune difficulté, qu’elles peuvent rester à l’écart de modernisation du pays, qu’elles ne doivent pas contribuer à la réduction des déficits (…) c’est un déni de la réalité et une fuite devant nos responsabilités communes », a asséné M. Sarkozy. Bref selon le Président de la République : les élus locaux ne savent pas faire, ils sont dépensiers, ils sont inconscients, et irresponsables !!! Et bien c’est un exemple probant de respect des élus du peuple !

  3. d'HERE marc dit :

    Il se trouve que j’ai eu l’occasion de regarder le discours de Nicolas Sarkozy sur les collectivités locales…Je pense que vous en direz, prochainement, tout le bien qu’il mérite.Je le dis, sans la moindre ironie, pensant que vous saurez en reconnaitre l’importance et la qualité.

  4. Annie PIETRI dit :

    Ce n’est pas à toi à nous remercier, Jean-Marie, d’être nombreux à lire ce blog. Si nous sommes si nombreux, c’est parce ce que tu y écris nous intéresse, et il est vrai que nous l’attendons chaque jour avec la même impatience….Non, ce n’est pas à toi à dire merci, mais c’est à nous, tes lecteurs, qu’il appartient de te dire toute notre reconnaissance de nous informer, jour après jour, de ce que les autres médias nous taisent obstinément…c’est à nous de te remercier de consacrer tes soirées à nous expliquer clairement ce que d’autres s’emploient à rendre inaccessible, ou à noyer dans un océan de brouillard ! C’est à nous de te remercier des explications claires que tu nous donnes sur des sujets souvent ardus, de ta lucidité et de ton art à mettre à jour les arrières pensées des « autres », de nous démontrer qu’il y a encore des hommes politiques qui réfléchissent sainement, qui sont capables de s’opposer en dépit des risques encourus, de élus qui continuent à défendre sans faillir les intérêts de leurs administrés, et qui savent les convaincre qu’à condition de se battre, on peut toujours espérer dans un monde meilleur. Pour tout cela, Jean Marie, merci! merci! merci!
    Il y a 501 abonnés à ton blog aujourd’hui ? Il y en aura bien plus encore demain et les jours suivants !
    Bien d’accord avec Marie Christine, les commentaires qui suivront le Congrès des Maires de France ne devraient pas être tristes….Déjà, la séance des questions au Gouvernement qui se déroule actuellement, et les réponses du Premier Ministre, sont un avant goût du fossé qui se creuse entre les membres du gouvernement et les élus du peuple….
    Quant au commentaire ci-dessus de M d’Héré, je préfère ne pas y répondre. Il ne présente aucun intérêt ! J’observe seulement que ce monsieur, qui n’est jamais d’accord, se précipite pour te lire. Rien que cela démontre que ce tu écris est très important….

  5. REIX J-P dit :

    « Jean-Marie Darmian dit :
    20 octobre 2009 à 15 h 13 min
    Ce n’est pas à toi à nous remercier, Jean-Marie… »

    Un problème !!
    Qui dit à qui ?

  6. Avinen Marc dit :

    Beaucoup de leçons de la part de nos élus parisiens et à en croire nos dirgeants, je pense qu’il sont totalement déconnectés des élus de terrain. Et pour les leçons de gestion des deniers publics, pourquoi ne prendrait-ils pas exemple sur nos collectivités en présentant des budgets en équilibre.
    A mon avis avec un tel projet de réforme, il sera bon d’aller en discuter au congrés des maires, avec une ambiance d’accueil formidable!!!

  7. danye dit :

    Merci Jean Marie pour cet inlassable dévouement . Votre présence journalière pour nous expliquer , démontrer , dire , redire … que les élus de terrain sont pris pour des paquets encombrants surtout dérangeants….. Combien de vos collègues devraient suivre votre exemple pour protester en bloc contre les idioties du gouvernement.
    C’est à nous de vous remercier pour vos engagements et votre fidèlité.
    Continuez surtout de déranger … de frapper là ou cela blesse ! votre blog démontre que les citoyens sont inquiets et se sentent concernés .

  8. Suzette GREL dit :

    Merci à toi de nous bousculer dans un certain conformisme de routine et de nous faire réfléchir.
    Merci pour ta fidélité dans le discours politique à taille humaine sans langue de bois!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.