Tourisme girondin : c'est bien parti !


COMMUNIQUE DE PRESSE

Chaque année, de ville en ville, le Tour de France est l’occasion de tous les partages, et de toutes les envies de découverte. Et pour certains, il sonne le début des vacances !
Ces 23 et 24 juillet, phares et caméras seront braqués sur Bordeaux et Pauillac, à l’occasion de deux étapes fortement attendues. L’occasion, pour Jean-Marie Darmian, Président du Comité Départemental du tourisme, de rappeler qu’en ce début d’été, ça roule plutôt bien pour le tourisme en Gironde, selon le travail d’enquête effectué au CDT !

Avec seulement 10% d’opinions négatives, les professionnels du tourisme sont optimistes dans leurs prévisions pour la haute saison. C’est sur le littoral que les professionnels se montrent le plus satisfaits, notamment sur le Bassin d’Arcachon. Fortes chaleurs obligent, l’océan a été pris d’assaut ! Si le premier bilan est plus mitigé sur le littoral médocain et l’agglomération bordelaise, il reste positif et meilleur que celui annoncé. Les mois de mai et juin ont souffert d’une comparaison déficitaire par rapport à 2009, mais désormais la fréquentation du département est jugée satisfaisante, notamment grâce aux vacanciers étrangers : que l’on y fasse étape, que l’on y séjourne, ou que l’on y vive, la Gironde est sans conteste, cette année encore, le lieu de tous les plaisirs !
La crise économique a eu des répercutions sur le budget vacances des français. Mais les prévisions les plus pessimistes ont été contrariées : nous parlons d’économies plutôt que de restrictions. Ainsi, les hôteliers jugent les fréquentations de ce début de mois de juillet moitié inférieures à celles de 2009, tandis que les gestionnaires de campings se déclarent au contraire satisfaits. Le bilan est plus mitigé chez les responsables de villages vacances et locations saisonnières, mais la catastrophe annoncée n’a pas eu lieu, et ces derniers sont majoritairement satisfaits.
Concernant la restauration, si les professionnels du Bassin n’accusent pas de baisse en ce début de saison, les restaurateurs de la côte médocaine relèvent une attention plus soutenue portée par les touristes sur leur budget.
Un secteur semble quant à lui préservé dans les choix des vacanciers : celui de la pratique d’activités, visites et sorties. 93% des prestataires d’activités sportives et de loisirs prévoient une progression des fréquentations par rapport à 2009. En Gironde, les plaisirs sont multiples, et nous avons à cœur de les rendre accessibles au plus grand nombre ! Ainsi, les professionnels du secteur sont certes moins optimistes qu’en 2009, mais ils sont confiants. Les craintes de voir français et étrangers rester chez eux se sont pour la plupart envolées, et les acteurs du tourisme ont retrouvé le sourire, en particulier sur le littoral.
En Gironde, la saison a amorcé une jolie lancée et les professionnels peuvent souffler : nombreux sont ceux qui cette année encore feront plus d’une étape en Gironde pour y trouver leur point G

Ce contenu a été publié dans pARLER SOCIETE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.