Des avancées discrètes mais précieuses

Je travaille depuis de longues années sur le devenir de l’ex-voie ferrée dite Bordeaux-Eynet. Cet investissement durable (plus de 30 ans) a permis, je le crois sincèrement, la mise en œuvre d’un programme concret d’aménagements grâce à l’action du Conseil Général. Certes, avec le recul du temps, des orientations refusées dans les années 80 (transport collectif) auraient été meilleures, mais on ne refait pas l’histoire. Désormais, la fameuse piste cyclable Roger Lapébie a acquis une notorité internationale et constitue l’un des fleurons du tourisme d’itinérance en Gironde. Avant 3 ans, elle deviendra la vélo route, voie verte des Deux Mers allant de Lacanau à Sète. Une vingtaine d’emplois a ses racines dans cet outil de développement économique concret.
Depuis mon élection, j’ai entrepris un travail de fond sur la thématique des transports collectifs desservant les communes du canton, tenant compte des remarques formulées lors des rencontres organisées à cet effet. Voici quelques pistes pour 2011 que je vous demande de communiquer le plus largement possible aux élus, car elles constituent des perspectives intéressantes pour la prochaine décénnie.
TARIFS – Nous allons, sur l’Entre Deux Mers, vers une baisse importante de la tarification (pour les voyageurs occasionnels ou non scolaires) qui se situera aux alentours de 2,50 euros. Elles sera forfaitaire. Elle deviendra uniforme dans le département avec, par exemple, au départ de Créon, une baisse de 50%.
FREQUENCE : Le Conseil Général va augmenter notoirement la fréquence des autobus lignes régulières sur le canton avec la volonté, à moyen terme, d’aller vers des « navettes » pour l’agglomération, en liaison avec le Tram.
J’ai beaucoup insisté sur l’amélioration du cadencement, et j’ai souhaité une amélioration des horaires. Bien entendu, ce travail fait suite aux réunions du « Comité Citoyen Consultatif Cantonal » piloté par Gironde Citoyenne et qui avait travaillé sur le sujet avec le concours d’une stagiaire rémunérée par la commune de Créon.

BORDEAUX-LATRESNE : Par ailleurs, une lettre a été adressée par le service des infrastructures du Conseil Général sur le devenir de la portion de la voie ferrée disponible entre Bordeaux et Latresne. Il a été admis que, pour la partie entre Latresne et la limite de la CUB, la Communauté de Communes des Portes de l’Entre Deux Mers ou la ville de Latresne seraient prioritaires pour une utilisation publique. Le Conseil Général n’interviendra que si ces 2 collectivités ne veulent pas utiliser l’emprise. Pour préserver l’avenir, le Conseil Général a décidé de programmer le doublement de la voie rapide (RD 10) pour un transport en site propre (lettre a été faite en ce sens à la CUB) et, dans le cadre du prochain SCOT de l’agglomération bordelaise, j’ai demandé d’envisager des parkings de covoiturage sur la RD 936 et la RD 10.

Ces mesures sont le fruit d’un partage permanent des dossiers et du travail de concertation mis en place avec les élus volontaires et la population. C’est un boulot obscur, difficile, complexe, qui devra être conforté et surtout réalisé. Les élus ne sont que des jardiners toujours trop fiers de voir prospérer leur progéniture et qui ont la sagesse de croire encore à la réflexion suivie de l’action.

Ce contenu a été publié dans pARLER SOCIETE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Des avancées discrètes mais précieuses

  1. Bravo, continuez dans ce sens. J’ai une fille en fac qui n’a pas des horaires compatibles avec les miens, et pas les moyens de lui offrir une voiture. Un élargissement des horaires de bus et des lignes directes se serai vraiment la panacée ! Merci !

  2. Alain.e dit :

    oui,l’ absence de bus entre 13 heures et 17 heures pour revenir vers l’ entre-deux -mers est effectivement un problème pour nos jeunes.
    le conseil général va bien devoir en affréter mais ce sera seulement pour acheminer les futurs collègiens des communes de bonnetan,camarsac et carignan vers le nouveau collège du bas-floirac !!

  3. JMD dit :

    à Alain e
    Les horaires choisis n’ont absolument rien à voir avec ce que vous présentez comme acquis, alors que rien n’est réglé. je vous rappelle que Camarsac a ses élèves qui mettent autant de temps chaque jour dans le transport scolaire qu’ils en mettront sur une ligne régulière. Bonnetan et Camarsac ont fait historiquement le choix de ne pas particper à la Communauté de Communes du Créonnais, mais de se tourner vers la métropole…(Tresses qui est dans le canton de Floirac) Dommage que les élus et les populations l’aient oublié !

  4. Alain.e dit :

    a JMD
    Pour avoir une fille scolarisée sur bordeaux,je confirme que les horaires actuels des Citram ligne 402 ou 404 font qu’ il n’ y a pas de circulation entre 12h,13h et 17h.
    Quant à la nouvelle carte scolaire qui se prépare,cela nous raméne quelques années en arrière lors du ratachement de Fargues et Salleboeuf au collège de Floirac.
    Si les mêmes causes produisent les mêmes effets,elles ne feront que confirmer la cruelle absence d’ un collège de l’ entre-deux-mers.
    bonne journée et bon courage à vous.

  5. Christian Coulais dit :

    info. transmise au conseil municipal de Cénac.
    Par contre je ne savais pas que le 2 décembre un site Natura 2000 est lancé à Cénac. Moi qui vibre pour que le public et les écoles puissent venir découvrir les chauces-souris et les visons d’Europe dans des observatoires naturels, non loin de notre Piste Roger Lapébie, voie verte des Deux Mers !

  6. Dhobie Jean dit :

    Bonsoir,

    Je vous fais part que j’ai initialisé et mené une action en tant que membre du Pays Coeur Entre 2 Mers pour la sauvegarde de l’emprise de la voie ferrée de Bordeaux à Latresne pour un usage en TCSP routier dans un 1er temps et peut être Tram dans un avenir plus lointain
    Elle a fait l’objet d’interventions argumentées auprès du CG 33, de la CC et des services communautaires de l’agglomération de Bordeaux.
    L’emprise de la voie a été(momentanément) préservée et une réserve foncière aurait été faite à Latresne pour un parking.
    Ceci dit la veille active s’impose dans ce domaine et votre message me rassure sur la perspective.
    A votre disposition pour vous accompagner si vous le souhaitez pour ce sujet qui me motive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.