Le match des bling-blingueurs !

Au cours d’une discussion à bâtons rompus, le rédacteur en chef adjoint d’un grand hebdomadaire national, chargé du service « politique nationale », m’avait diit : « Toute la Droite souhaite que Dominique Strauss Kahn soit candidat contre Nicolas Sarkozy, car elle possède déjà tous les éléments pour gommer les reproches qui sont faits à son candidat. Ils capitalisent les photos, les articles, les films qui vont démontrer que, question bling-bling, ils se valent…et ils obtiendront ainsi l’absolution pour leur champion ! » Quand je constate la manière dont a commencé la campagne présidentielle, je me dis que ce journaliste m’avait donné une bonne part des clés de ce qui va se dérouler médiatiquement durant les prochains mois. C’est reparti : aucun débat sur les valeurs, sur les réalités, mais un affrontement d’images et d’apparences. Plus rien n’a d’importance, et les seuls journaux « politiques » seront Voici, Gla, Closer, Paris Match ou Voici ! Ce sont eux qui vont faire et défaire l’élection de celui qui aura à gérer un pays exsangue et dépouillé par le monde du profit.
Désormais, DSK va essuyer semaine après semaine des articles qui parleront de tout ce qui est superficiel, mais qui ne reposeront pas sur les propositions socialistes. C’est cuit. L’affrontement sera sans pitié : une automobile, une conquête, une résidence, un repas, un ami… La liste des informations essentielles pour les salariés licenciés, le retraité miséreux ou l’étudiant sans revenu constitueront les coups bas qui vont déstabiliser Strauss Kahn avant même qu’il ait pris une décision. On trouvera bien dans les archives un cliché au Fouquet’s pour infantiliser le choix électoral.
Après « l’affaire de la Porsche », le feu a, en effet, du mal à s’éteindre pour Dominique Strauss-Kahn, qui se prépare à un atterrissage au pays, après être allé se faire voir chez les Grecs.. Désormais, ce sont les communicants du patron du FMI, possible candidat aux primaires socialistes en vue de 2012, qui font l’objet de critiques, croit savoir Le Parisien. La réalité aura beau être tout autre, personne ne voudra l’admettre, car nous vivons dans le symbole, et pas nécessairement dans l’idéal respecté. Personne ne veut savoir que le luxueux bolide appartient à un responsable de la communication du président du FMI. Anne Hommel et Ramzi Khiroun sont tous les deux salariés de l’agence Euro RSCG, dirigée par Stéphane Fouks. Ces gens là auront bien du mal à effacer la bourde, et même ils mériteraient de perdre le marché, tant leur erreur va se révéler essentielle dans le débat… présidentiel. Nicolas Srakozy traînera « casse toi pauv’ con ! » et DSK se fera karchériser par la Porsche qui l’a transporté avec son épouse ! C’est ainsi : il aurait du employer une voiturette sans permis pour détruire son destin bling-bling !
Certains quotidiens annoncent dans la foulée que le couple vit dans une maison de 260 m2 (avec six salles de bains), dans le quartier chic de Georgetown, qu’Anne Sinclair a acheté pour 4 millions de dollars. Ouf ! Nicolas et Carla ne possèdent rien de ce style. DSK se serait aussi offert les services du tailleur d’Obama dont les prix varient entre 7.000 et 35.000 euros. Et, chaque jour, on va distiller des dizaines de références de ce type afin que ne démarre jamais une opposition sur les idées et les valeurs, de telle manière que s’effrite vite dans les sondages l’image du sauveur du peuple. D’autant que, déjà, certains tirent à boulets rouges sur le fait que partout où DSK passe, le pouvoir d’achat trépasse, afin de rattraper les carambouilles inimaginables des banquiers et des forces du profit. Le célèbre constructeur automobile allemand a décidé d’en tirer… bénéfice pour ses actionnaires. Pour promouvoir la Panamera S Hybride, la marque a en effet choisi un slogan qui dénote quelque peu par rapport aux précédents. « Porsche ne fait pas de politique. Juste de belles mécaniques », peut-on ainsi lire dans la presse, au bas de son dernier spot publicitaire. Le groupe allemand a semble-t-il décidé de surfer sur la vague de l’actualité politique… et de profiter de la bévue !
Il va falloir que le couple aille en Clio au Flunch de Vélizy 2 se faire photographier les yeux dans les yeux devant une assiette de frites, pour tenter d’effacer une telle défaillance à leur socialisme. On peut imaginer qu’en se faisant transporter par le yacht de Bolloré, son adversaire en « bling-blinguerie » n’ait pas apporté la preuve que lui aussi aimait bien les atours de la richesse. Quand DSK sera affaibli par quelques révélations supplémentaires, on assénera le coup de grâce, à 5 mois du scrutin présidentiel : le couple officiel de l’Elysée sera le seul à faire publier une photo du ventre de Madame ! Et si on veut, on donnera la photo « officielle » de maman et bébé ! Dominique et Anne ne se remettront pas de la naissance de l’enfant du bonheur radieux ! Les autres non plus, et ce ne sont pas des flots de Ushuaia douche qui laveront l’affront !
La Porsche va meubler une bonne partie de l’attente de DSK, et peut au moins retarder son retour, autant que les drachmes grecs.

Ce contenu a été publié dans pARLER SOCIETE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Le match des bling-blingueurs !

  1. Pado dit :

    Non seulement nous continuerons d’acheter leurs « Gla, Closer, Paris Match ou Voici », mais aussi de leur donner tous les moyens – matériels et « moraux » – dont ils ont besoin pour continuer le spectacle: tel est le rôle qui nous est dévolu, et le seul intérêt que nous présentons…
    Ah! Être « tunisien »… Encore une fois… Pour de vrai!

  2. baillet gilles dit :

    Bonjour,
    le coup de la Porsche, c’est une entourloupe d’une cellule Sarkozyste employée pour ça…
    DSK est plus inquiétant par la politique qu’il fait subir aux pauvres Grecs…et aux autres.
    Cordialement

  3. facon jf dit :

    DSK une baudruche qui va faire pschiiitt!
    Selon le journal L’Express, la rémunération annuelle de Dominique Strauss-Kahn en tant que directeur général du Fonds monétaire international, à Washington, est de 420 930 $ (nets d’impôt), soit 267 400 € auxquels s’ajoute une allocation de frais de 75 350 $, soit 47 800 € (total : 315 200 €)[25]. À son arrivée, il met notamment en place un plan de départs volontaires pour 600 cadres et salariés, et vend une partie des stocks d’or du FMI[26].
    # En 2008, il est décoré, lors de la fête du trône du Maroc, du grand cordon de l’ordre du Ouissam alaouite par le roi Mohammed VI[53].
    # En 2008, il est décoré des insignes de grand officier de l’ordre de la République par le président tunisien Ben Ali[54].
    # En 2010, il est nommé docteur honoris causa de l’Université de Liège (Belgique)
    DSK un personnage difficile à défendre pour moi, sans parler de ses options économiques sur les privatisations, ni de son opposition à la taxe TOBIN, ni de son cumul de mandat de 2002 à 2007, ni des suspicions de conflits d’intérêts avec ses fonctions passées d’avocat d’affaires ( Générale des eaux, MNEF, ELF). Le Bling-bling DSK c’est plutôt un bruit de casseroles!
    très cordialement

  4. J.J. dit :

    «  » »La Porsche va meubler une bonne partie de l’attente de DSK, et peut au moins retarder son retour, autant que les drachmes grecs » » » »

    A la casse, la Porsche ! Miracle !On n’en a plus besoin !

    La nouvelle affaire DSK arrive miraculeusement à point et il y a des miracles qui savent arriver à point…

    Un peu trop tôt peut-être, car un adversaire éliminé, d’autres peuvent surgir, portés par l’exaspération.

    Certes, pour le moment nous n’avons que des présomptions de culpabilité…et d’innocence, mais depuis le coup de « Human Bomb », les doutes se sont installés.

    Et le futur « lapinage » de madame qui arrive comme par hasard(?) au bon moment pour faire s’ésbaudir et s’attendrir de joie dans les chaumières ?
    J’entends d’ici jouer les hautbois et résonner les musettes.

    Ce ne sont plus des ficelles, mais des câbles de pont suspendu, et c’est toujours efficace pour tracter les gogos.

  5. François dit :

    Dimanche 15 Mai 2011, 11h: je découvre que la Grande Lessive 2012 vient de démarrer !
    Un grand écœurement m’envahit: est-ce cela la fin de la Crise, c’est à dire le début du Renouveau ?
    Suivons et examinons sans apriori l’évolution de la courbe des futurs sondages « pré-présidentielles »: nous allons apprécier de visu l’intelligence électorale du bon peuple de France !

  6. Christian Coulais dit :

    « DSK avait évoqué fin avril, devant des journalistes de Libération, l’hypothèse d’une machination autour d’un viol pouvant être montée contre lui, relate le quotidien. DSK avait imaginé, raconte le journal « une femme violée dans un parking et à qui on promettrait 500.000 ou un million d’euros pour inventer une telle histoire ». « Oui, j’aime les femmes…et alors ? » avait-il aussi lancé, selon Libération. » Fin de citation. Source : http://actu.orange.fr/une/en-direct-dsk-le-seisme_136533.html

    Ah du temps du Général…les barbouzes faisaient des punk-punk avec leurs revolvers mais avec Nikolaï 1er c’est le feu nucléaire ?
    « Le député strauss-kahnien Jean-Christophe Cambadélis affirme que la droite avait promis à DSK le feu nucléaire dès qu’il ferait ses premiers pas de candidat. C’est toute la droite qui menace depuis un an, dans les déjeuners, d’avoir des photos et des dossiers sur DSK, accuse-t-il. » Même source…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.