Créon Info hebdo N° 12

La photo de la semaine écoulée :

A vélo dans les rues de Bogota (Colombie). Photo publiée par le plus grand quotidien colombien « El Tiempo » le 18 novembre avec un long entretien sur le développement du vélo en France
L’essentiel de la semaine :Inauguration du nouveau secteur musique de la bibliothèque municipale de Créon ce samedi 19 novembre à 12 h
Participation au salon du livre de Salleboeuf le dimanche 20 novembre de 10 h à 17 h
Participation à la remise des Prix du salon du bien vivre de Tabanac le dimanche 20 novembre à 17 h 30
Participation à la réception des sénatrices et sénateurs girondins en ouverture du Congrès des Maires à Paris le lundi 21 novembre à 19 h
Participation au Congrès des Maires avec représentation de 50 maires de Gironde du mardi 22 au jeudi 24 novembre
Présidence du bureau national du club des Villes et territoires cyclables à Paris le jeudi 24 novembre à 10 h
Participation à la commission des finances du Conseil général le vendredi 25 novembre à 15 h
Participation à l’assemblée générale de la FNACA du canton de Créon le vendredi 25 novembre à 17 h

L’événement de la semaine :
Premier conseil d’administration national du Club des villes et territoires cyclables à paris, ce jeudi 24 novembre. il mettra en place la structure qui va s’engager résolument dans le travail de la seconde moitié du mandat municipal sur la mobilité citoyenne durable sous la présidence de Jean-Marie Darmian élu pour 3 ans, comme Président.

L’info exclusive :

Monsieur SARKOZY, sans doute inquiet de l’accueil qui aurait pu lui être réservé par les élus participant au congrès de l’Association des Maires de France, a choisi d’inviter un certain nombre de maires  à l’Elysée, comme en 2009, année où il s’était déjà dérobé… Cette invitation, le mercredi du Congrès à 17 h 30, se situe entre les deux tours de l’élection du Président de l’AMF où j’espère qu’il y aura ballottage. C’est donc une interférence grave dans le processus électoral dans lequel André Laignal est engagé avec conviction et solidité, une pression et une manœuvre, totalement inacceptables, qui sont de nature à entacher la régularité du vote. C’est pourquoi j’ai décidé de décliner l’invitation reçue en tant que membre du nouveau Comité directeur de l’Association des maires de France et d’appeler les autres maires à refuser cette intrusion dans un processus démocratique dans lequel chacune et chacun devra avoir le courage de ses opinions à l’égard de la réforme territoriale

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.