« Changer l’air » de l’outrance méprisante

nLa vie politique que je quitte alors vraiment sans l’ombre d’un regard, prend une tournure qui n’a plus aucun rapport avec les valeurs républicaines. Rien d’étonnant quand l’outrance sert de référence à celles et ceux qui n’ont jamais démontré la moindre capacité à mettre en adéquation des idées et des actes. C’est ainsi que dans un article publié dans Sud-Ouest Madame  la députée de la 12° circonscription de la Gironde témoigne de cette tendance inspirée par les circonstances électorales. Elle tient des propos qui témoignent de ce que je haïs le plus (de quel camp qu’elle vienne) dans la vie publique : l’usage de mots ou de phrases préparées par des communicants dont on répète sans vraiment en connaître le sens !

Pour bien connaître cette représentante du territoire où je vis, je ne veux pas croire un instant (sauf si c’est la conséquence d’une tête qui enfle trop vite) qu’elle puisse d’elle-même prononcer des formules venues d’un autre temps ! Quand elle clame «  que depuis 40 ans règne une dynastie politique » sait elle vraiment ce que recouvre le mot « dynastie » ? Habituée depuis peu à fréquenter la « cour » présidentielle, elle pense qu’on arrive depuis 40 ans au conseil départemental par nomination comme c’est le cas au gouvernement. Sauf à être contredit, aucun élu de la majorité ou de l’opposition, n’est désigné par un Roi putatif comme une secrétaire d’Etat… Toutes et tous ont été élus par le suffrage universel…quand d’autres ont été battus. En quoi mes élections personnelles dont celles au conseil général puis départemental relèvent d’un choix dynastique ? C’est purement du mépris pour le suffrage universel… et l’expression des électrices et des électeurs ?

Dois-je rappeler comment l’auteure de ce jugement péremptoire a été désignée pour candidater au poste de Députée ? Je me suis présenté huit fois sur mon nom et j’ai mis chaque fois en jeu mon mandat… où est la « dynastie politique » ? Pour ma part dès que je l’ai pu je me suis mis en conformité avec mes principes en refusant le cumul des mandats. Je n’ai pas participé à la désignation de l’équipe (que je soutiens pourtant) pour ma succession étant donné que depuis six ans je suis considéré comme n’appartenant plus au parti politique étant accusé d’être au pouvoir de manière « héréditaire » depuis… 40 ans !

Comme cette absurdité va j’en suis certain servir d’accroche à une campagne départementale pavée de slogans tous plus nuls les uns que les autres, la Députée qui s’imaginant exterminant une dynastie en a rajouté une couche avec : «un pouvoir atavique qui s’exerce avec sectarisme ». Que çà ! Connaît-elle le sens « d’atavique » ? J’en doute car je ne connais pas un seul élu départemental ayant « hérité » de son poste ou l’ayant reçu de son « père » ou de sa « mère » par le seul lien du sang… mais probablement a-t-elle des exemples ? Est-ce par exemple « atavique » de vouloir être remplacé par son mari dans une équipe municpale? 

Quant au « sectarisme » repris en chœur par les vierges effarouchées en marche ayant soutenu le Préfet qui avait purement décidé d’enfreindre la loi votée par la Députée en sanctionnant le Département dans le cadre du Pacte de Cahors, il est plutôt malvenu. Je demande instamment un exemple de position « sectaire » (le qualificatif constitue pour moi une injure) de sa part… avec preuves à l’appui ! Probablement que M. Breillat maire de Castillon la Bataille, son partenaire, Bertrand Gautier, Maire de Fargues Saint Hilaire, son ex-collègue « révoqué » Daniel Coz, elle-même (plan pauvreté à Talence), ses collègues du gouvernement venues signer des partenariats avec le Président du département ou le Premier Ministre paraphant le plan de relance girond lui fourniront des éléments sur le « sectarisme » de la majorité départementale !

Et si sur la canton de Créon en 12 ans elle trouve un seul cas de comportement sectaire de ma part en tant que membre de la « dynastie politique » je suis prêt à en débattre ! Comment ne pas lui rappeler que dans son parcours de 20 années de « travailleuse sociale », la néo-chef de file en Marche a en passé quelques-unes aux cotés de ceux qu’elle vilipende et qu’à l’époque leur « sectarisme » ne lui pas paru condamnable. 

Et cerise sur la gâteau cette sentence d’une grande gestionnaire : « la générosité (sic) n’exclut pas la rigueur dans la gestion des finances ». D’abord au conseil départemental il n’y a aucune « générosité » mais simplement des actes réglementés de « solidarité » faisant la vraie différente entre une gestion progressiste et républicaine avec celle de la caste qui ne sait pas ce que pauvreté et exclusion signifient. J’attends un rendez-vous pour débattre avec quiconque sur la rigueur de la gestion des dinances. Madame la député quand vous voulez on fait un facebook live sur le sujet.

Pour ma part pour ne pas être un sectaire je citerai Emmanuel Macron disant  que « la critique est normale dans le jeu démocratique. Mais la haine et la violence ne doivent jamais être acceptées. Elles affaiblissent la démocratie. » N’est-ce pas aussi son gouvrenement qui recommande en permanence de changer d’air dans les maisons ? 

Ce contenu a été publié dans ACTUALITE, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

15 réponses à « Changer l’air » de l’outrance méprisante

  1. GRENE CHRISTIAN dit :

    Quitte à passer pour le p’tit lèche-cul de la classe de M. Darmian, je souscris à ce que dit mon instit’ et, m’inspirant de M. Duhamel – pas Olivier mais Georges, écrivain et médecin monté au front en 1914 – je m’adresse à vous Mme la députée de la 12e » circo » en « homme qui se juge affranchi des subtilités de la courtoisie » pour vous dire: « M. Darmian est un modèle de ce que devrait être pour tou(te)s l’engagement politique honnête. La République en Marche n’est pour moi qu’un rassemblement d’opportunistes où l’on trouve des girouettes de toutes sortes.

  2. Laure Garralaga Lataste dit :

    Dès le début de ton texte, « nLavie… » j’ai compris que « la moutarde t’était monté au nez… » et je n’ai pas été déçue.
    Je me réjouis à l’idée de t’accueillir au  » club des sages ». Tu y as ta place et ne seras pas déçu. Tu vas enfin pouvoir mesurer le bénéfice de ce proverbe arabe « les chiens aboient, la caravane passe » . Bienvenu Jean-Marie !

  3. J.J. dit :

    Une définition de sectaire(pour certains) : quelqu’un qui ne pense pas comme vous est forcément sectaire ( dans ce sens surtout employé par les sectataires de tous bords).
    Mais comme dirait Vladimir : « C’est toi qui le dit, c’est toi qui l’est ! »

  4. J.J. dit :

    Et ça se passe en France, pays démocratique qui pourfend et condamne la corruption dans certains pays étrangers. …
    https://www.legrandsoir.info/en-bretagne-l-intimidation-des-journalistes-qui-enquetent-dans-l-agroalimentaire.html

    • Laure Garralaga Lataste dit :

      Est-ce bien nouveau ? Ce qui ne veut pas dire que j’approuve !
      signé : une militante qui en a vus et connus beaucoup d’autres…

  5. Tusitala dit :

    La représentante LREM ….du freluquet arrivé au pouvoir par effraction judiciaire… qui nous a enfermé durant trois mois , nous a privé des plus élémentaires droits …
    Et que vous ne traitez même pas de dictateur alors qu’il gère en despote ..sans en référer à la représentation nationale…
    Votre opposition socialiste est bien complaisante……!!!!!!

    • Laure Garralaga Lataste dit :

      à TUSITALA Il y a des mots qu’il faut employer avec précaution… c’est le cas du mot « dictateur » ! Vous comprendrez pourquoi mon sang d’Espagnole a réagi à la lecture de votre commentaire…

      • Tusitala dit :

        Explication du mot dictateur :

        Avez vous oublié la première loi votée par les députés, toutes tendances confondues, la loi de l’extension vaccinale portée à 73 ou 76 « vaccins » (censés lutter contre 11 maladies) qui sont injectés dans les corps des nourrissons dès l’âge de 8 semaines…

        – La sanglante et meurtrière répressions des Gilets Jaunes par des fonctionnaires éborgneurs.

        – La loi votée à la demande d’Emmanuel Macron, et de ses sbires , qui autorise l’assassinat des bébés qui viennent de naître au nom du droit à l’avortement pour des raisons « sociales »…

        – La loi votée par les mêmes qui autorise les chimères, c’est-à-dire la création d’êtres à partir d’embryons d’animaux et d’embryons d’êtres humains…

        – Le dangereux port du masque, dont toutes les études menées en milieux hospitaliers démontrent qu’il ne protège de rien.

        – L’interdiction de l’hydroxychloroquine organisée en octobre 2019, sans que la moindre raison médicale sérieuse soit donnée, et alors que l’on savait depuis 2002 que ce médicament est efficace dans le traitement précoce des pneumonies associées à des atteintes virales et coronavirales.

        – La quasi-interdiction à l’hôpital et en ville de tout ce qui peut nous soigner si l’on tombe malade : vitamine D, zinc, Ivermectine, vitamine C injectable, Artemisia annua, etc.

        Sans oublier : le confinement, le couvre-feu, les injections d’ARNm et d’adénovirus de chimpanzé et…
        le refus de soins des personnes âgées en EHPAD dont plusieurs dizaines de milliers auraient été véritablement « assassinées » à coup de Ri-vo-tril ou par déshydratation, enfermés à clé dans leur chambre jusqu’à ce que mort s’ensuive…

  6. Puyo martine dit :

    Bonjour,
    Tu remets les pendules à l’heure, et c’est très bien. Je ne connais pas cette député puisqu’elle n’a pas daigné visiter le
    territoire qu’elle représente. Donc pour les départementales elle n’aura pas ma voix.

  7. J.J. dit :

    Pour illustrer musicalement cet épisode, je dédie à madame la députée de la 12ème circonscription et à quelques élus(par effraction) et candidats nationaux, la cantate BWV 108 de Jean Sébastien Bach : Es ist gut euch, dass ich hingehe.

  8. Maria LAVIGNE dit :

    Respect Monsieur ! Quant à cette députée qui est à l’image de l’imposteur qui est à l’Elysée, elle ne mérite qu’indifférence, elle ne restera pas dans les manuels d’histoire de France.
    Bon dimanche à tous

  9. Latournerie dit :

    Heureux de te savoir en grande forme.
    Bises

  10. Bernie dit :

    @ maria,
    Pourquoi dites vous que le chef d’Etat est un imposteur ?. Avez-vous été manifester hier : 1er Mai ?.
    Où en est-on dans le temps de travail ?. Aujourd’hui dimanche je fais le ménage et vous que faites vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.