PARLER CULTURE

Ecrire, c’est vivre « livre » mais inquiet

La naissance d’un livre reste dans le fond assez mystérieuse car nul ne sait vraiment comment il est arrivé dans le mond surpeuplé des ouvrages ayant un jour leur place dans les rayons d’une librairie. Il est d’abord porté durant des mois, des années dans un esprit d’où il ne sortira peut-être jamais. La gestation totalement imprévisible dans sa durée va conduire ensuite à une idée morte-née ou à une envie irrésistible de donner vie à un concept que l’on pense exceptionnelle. L’écran noir ou la page blanche attendent enfin que les mots s’alignent sans aucune certitude sur leur devenir.

Lire la suite