Tag

bercy

PARLER GESTION

Une dette dont on reparlera forcément

Dette… le mot sera probablement l’un de ceux qui compteront lors de la prochaine présidentielle française. Il alimentera les débats sans que personne ne soit d’accord sur son sens en matière de gestion publique. Loin de moi de vouloir me substituer aux éminents économistes qui ont des visions différentes de son impact sur l’avenir. Entre ceux qui prétendent qu’elle devrait être purement et simplement annulée et ceux qui affirment que ce serait une entorse à la « confiance » si c’était le cas, la confrontation sera sévère.

Lire la suite
Articles similaires
Les départements victimes de la « méconnaissance » de leur rôle
14 avril 2021
La « petite » dette qui monte… qui monte !
9 février 2021
La dette à court terme ruisselle sur le pays
17 décembre 2020
PARLER POLITIQUE

Dîtes « Bercy beaucoup! » au maître des milliards virtuels

Les grands principes de la gestion politique moderne consiste à traiter par des lois, des ordonnances, des circulaires, des règlements, des normes qui font vivre tant de gens les effets de toute chose plutôt que d’en chercher les causes. Il faut rajouter à cette permanence de la superficialité le principe « action-réaction » qui conduit à pondre des empilage de mesures conjoncturelles. Chaque semaine le suivisme de l’actualité par les pouvoirs en place devient angoissant tant il constitue la négation même de la gouvernance éclairée.

Lire la suite
Articles similaires
Une dette dont on reparlera forcément
27 mars 2021
Aux cotés des sapeurs-pompiers pour le pire et le meilleur
20 mars 2021
La Gironde tient encore le cap dans la crise
6 octobre 2020
GESTION LOCALE

On peut taxer Bercy d’entêtement coupable

Les feuilles d’automne tombaient dans les boites aux lettres des locataires ou des propriétaires appartenant au 60 % des foyers imposables pour la taxe d’habitation. Depuis deux ans elles se sont progressivement envolées sur décision du magicien des finances locales. « Plus personne ne la paiera », a annoncé Emmanuel Macron, en Janvier 2019, à l’occasion d’un voyage en province. Cet impôt local dont le montant reposait sur une base locative établie par les services de l’Etat et un taux fixé par le conseil municipal rapportait quelques 23 milliards d’euros annuels aux collectivités locales.

Lire la suite
Articles similaires
Généralisation du « confinement finement reconfiné »
1 avril 2021
Une dette dont on reparlera forcément
27 mars 2021
Dîtes « Bercy beaucoup! » au maître des milliards virtuels
10 décembre 2020
GESTION LOCALE

Une discussion financière biaisée s’engage

« Faites ce que je dis mais ne regardez pas surtout ce que je fais ! », telle pourrait être la devise de Bercy au moment où s’engage le débat sur le Projet de loi des finances 2021. En effet les dépenses de fonctionnement explosent. Le montant de l’endettement n’a plus de limites. Les recettes sont en berne et plus rien ne correspond à la moindre rigueur de gestion. La confection du budget de l’État relève de l’action insincère mais bon…la majorité ne trouvera rien à redire. Il faut sauver à coups de milliards virtuels le soldat élyséen.

Lire la suite
Articles similaires
Une dette dont on reparlera forcément
27 mars 2021
Le pouvoir centralisateur face à ses contradictions
15 mars 2021
Une irrépressible envie de liberté se profile
1 mars 2021
PARLER POLITIQUE

Un remaniement verrouillé et peu politique

Un changement de Premier des ministres décidé par la Président de la République seul sans que l’on en connaisse les véritables raisons. Sanction pour l’échec des politiques qu’il avait conduites selon la volonté de celui qui l’a limogé ? Désaccord politique profond sur la gouvernance que le locataire de Matignon aurait appliquée ? Remise en cause des orientations portées par la majorité de droite d’une équipe libérale ? On ne le saura jamais

Lire la suite
Articles similaires
Quand la pandémie du doute s’installe
19 avril 2021
Ils sont tous de plus en plus « égo »
16 avril 2021
Rendre des comptes : pas si facile que ça !
15 avril 2021
PARLER POLITIQUE

La décentralisation risque manquer de crédit

A l’Élysée on veut passer la vitesse supérieure et proposer une vraie phase supplémentaire de décentralisation. Cette volonté n’aura de sens que si le Président avec un nouveau gouvernement ramène Bercy où il est politiquement né à la raison. Ça paraît difficile car tout a été fait (réforme fiscale, pacte de Cahors) pour reprendre une tutelle sur le pouvoir local et l’enfermer dans une logique de gestion de dotations fixées au gré des lois des finances. Cette semaine les associations d’élus sont donc reçues à tour de rôle par le Président.

Lire la suite
Articles similaires
Quand la pandémie du doute s’installe
19 avril 2021
Rendre des comptes : pas si facile que ça !
15 avril 2021
Les départements victimes de la « méconnaissance » de leur rôle
14 avril 2021
ACTUALITE

Réinventons nous…. Chiche !

« Chacun d’entre nous doit se réinventer ! » a affirmé le Président de notre République. Je le pense. Je le soutiens. Je le veux. Le seul vrai problème c’est qu’il faudrait se mettre d’accord sur le « nouveau chemin à emprunter » avant de pouvoir se réinventer. Or il ne semble pas que tout le monde soit d’accord sur la direction à prendre et plus encore que la grande majorité des gens ait été favorable à celle qui a été prise depuis trois ans.

Lire la suite
Articles similaires
Quand la pandémie du doute s’installe
19 avril 2021
Rendre des comptes : pas si facile que ça !
15 avril 2021
Les départements victimes de la « méconnaissance » de leur rôle
14 avril 2021
COUP DE GUEULE

Le système du qui décide ne paye surtout pas !

Le vieux principe voulant qui « décide, paye! » n’a absolument pas résisté au nouveau monde d’avant la crise sanitaire. Depuis le début du quinquennat actuel le gouvernement ne cesse en effet d’effectuer des annonces destinées à satisfaire les revendications légitimes de professions ou à ajuster les modalités de la solidarité humaine avec chaque fois la même astuce : il « flambe » et en transfère les dépenses sur les collectivités territoriales !

Lire la suite
Articles similaires
Généralisation du « confinement finement reconfiné »
1 avril 2021
Par monts et par vaux on finit par s’user le moral
31 mars 2021
Une dette dont on reparlera forcément
27 mars 2021
CORONAVIRUS

Confinavirus (37) : comme toujours…

Il faut bien convenir que si le confinement était ardu à mettre en place, la « liberté » accordée à celles et ceux qui en ont été privé, sera infiniment plus délicate à mettre en œuvre. Bien avant la date du 11 mai, qui, quel que soit le contexte sanitaire, est désormais entrées dans les esprits, le laisser-aller relatif aux gestes barrière progresse chaque jour un peu plus.

Lire la suite
Articles similaires
L’obsession d’essayer de ne pas les décevoir
13 avril 2021
Généralisation du « confinement finement reconfiné »
1 avril 2021
Une dette dont on reparlera forcément
27 mars 2021