Tag

café

Choupinet
HISTOIRES D'ETE

Les aventures de Choupinet (Fin) : la cafédomancienne

Choupinet grand amateur d’expresso avait en effet décidé de prendre des cours de cafédomancie sur internet. Une discipline très méconnue mais qui permet chaque matin de tenter de prévoir ce que sera la journée. Il avait acheté un bouquin qui répertoriait les interprétations possibles des taches laissées dans le récipient en porcelaine de Sèvres par le liquide avalé à petites gorgées.

Lire la suite
Articles similaires
Un roman sur l’immigration passée qui parle du présent
17 octobre 2020
Le jeu du petit « reporteur » fait un succés
17 octobre 2020
Le vrai scrutin à analyser n’est pas celui des sénatoriales
28 septembre 2020
CORONAVIRUS

Cofinavirus (14) : en état de manque avéré

Putain c’est dur : une terrasse, du soleil, un café et des copains. Le confinement prive de tout ça. Je sais que c’est peu important, dans une période où il faut sauver sa vie en sauvant celle des autres; C’est pourtant d’habitude ma meilleure recette pour débuter une matinée à Créon. Et ça m’étonnerait pas que si le virus ne m’en prive pas je ne me spécialise pas très vite dans ce voyage immobile, hors du quotidien. Il me permet d’effectuer une pause régénératrice aussi importante que n’importe quelle excursion.

Lire la suite
Articles similaires
Pastilles d’été (9) : l’orgue de Bach
20 août 2020
Pastilles d’été (6) : cette année là
17 août 2020
Les aventures de Choupinet (Fin) : la cafédomancienne
8 août 2020
GRAINS DE MEMOIRE

Paris by night (4) : la fourmilière de l’indifférence

Ici, on s’ignore. On se côtoie sans se voir, pour se concentrer sur les sanglots longs de ce métro martyrisé par les courbures des rails. Ailleurs. On est ailleurs. On se croit ailleurs, mais on conserve un zeste d’angoisse quand à la destination finale… La porte s’ouvre dans un claquement sec. Elle libère les sprinteuses et les sprinteurs de la machine à pointer.

Lire la suite
Articles similaires
Les fossoyeurs du foot français
14 septembre 2020
Les violences ordinaires génèrent la violence visible
7 septembre 2020
Pastilles d’été (14) : le soigneur saigneur
26 août 2020
Articles similaires
Choisissons entre deux mondes et construisons le meilleur
26 octobre 2020
La possible faillite de la pseudo-poule aux ballons d’or
9 octobre 2020
Servir ses valeurs c’est forcément être frondeur
22 septembre 2020
Articles similaires
Pastilles d’été (14) : le soigneur saigneur
26 août 2020
Pastilles d’été (13) : le match de ma vie
25 août 2020
Pastilles d’été (2) : la piscine ouvre
11 août 2020
Articles similaires
Pastilles d’été (15) : en manque d’étoiles
27 août 2020
Les aventures de Choupinet (Fin) : la cafédomancienne
8 août 2020
Le respect se mérite par l’exemple
8 juin 2020
HISTOIRES D'ETE

Le belvédère du bistrot des copains (1)

Quelques dizaines de mètres à pied pour plonger dans un bain irremplaçable, donnant son véritable sens à la vie. Je me sens tellement bien assis au milieu des autres, des touristes étrangers qui scrutent cette micro-société du « Café des copains» juste à coté de la Mairie avec le regard étonné d’un entomologiste découvrant une espère en voie de disparition.

Lire la suite
Articles similaires
On pédale davantage mais on partage moins
24 septembre 2020
Pastilles d’été (16) : le Tour de la charmille
28 août 2020
Pastilles d’été (12) : Solex mon fier destrier
24 août 2020
HISTOIRES D'ETE

Impossible de vivre un été sans la pression

En fait le meilleur moment reste celui où vous vous retrouvez face à la pression et que vous savez que, d’une manière ou d’une autre vous en viendrez à bout. La réussite de vos vacances réside dans votre capacité à savoir prendre votre distance avec la réalité quotidienne pour vous offrir le droit d’étancher votre soif de liberté.

Lire la suite
Articles similaires
Les aventures de Choupinet (Fin) : la cafédomancienne
8 août 2020
Cofinavirus (14) : en état de manque avéré
31 mars 2020
Confinavirus (8) : le virus des écrans progresse
23 mars 2020
Articles similaires
Les aventures de Choupinet (Fin) : la cafédomancienne
8 août 2020
Cofinavirus (14) : en état de manque avéré
31 mars 2020
Paris by night (4) : la fourmilière de l’indifférence
19 février 2020