PARLER SPORT

Le foot français risque de se retrouver hors-jeu

Si l’on examine la situation des clubs de foot de la Ligue 1, il faut s’attendre à un printemps meurtrier avec des livraisons par Uber Eats de « bouillons financiers » et des « plats avariés » pouvant provoquer des dépôts de bilan ! En dehors des « Pariqataris », de Lyon, de Marseille et maintenant de Lille le reste des clubs sont dans une panade pouvant conduire à des défaillances spectaculaires. Ayant vécu que des promesses de moyens qu’elle avait surestimés la L1 va traverser une sévère tempête. 

Lire la suite