COUP DE GUEULE

Le « boomer » n’aura pas la mémoire courte

A titre personnel, l’écologie partisane, c’est à dire reposant sur une adhésion à un « parti » réputé la représenter constitue un fait contraire à ce que devrait être dans le contexte actuel, la lutte collective à mener contre les effets catastrophiques du monde du profit sur l’avenir de la planète. Je sais ce n’est guère porteur que d’affirmer que seule une prise de conscience transcendant l’appartenance à une organisation destinée à revendiquer des mesures utiles au pus grand nombre.

Lire la suite