PARLER SOCIETE

Il faut déclarer la guerre aux armes

La question essentielle reste les trafics sous-jacents à ces virées mortifères. Selon l’un des policiers arrivés sur les lieux parmi les premiers les coups de feu sont partis d’un pistolet mitrailleur que les douilles retrouvées sur place permettront d’identifier. De telles armes pullulent dans certains zones urbaines sans que l’on parvienne à endiguer les ventes à des personnes irresponsables et de plus en plus jeunes.

Lire la suite