Tag

Europe

Articles similaires
Confinavirus (S2-E6) : une nouvelle guerre de Sécession se profile
7 novembre 2020
La confiance reste toujours confinée
29 octobre 2020
Le double confinement du royaume désuni
20 octobre 2020
Articles similaires
Une Europe chancelante et éclatée
10 novembre 2020
La confiance reste toujours confinée
29 octobre 2020
Dans la marine on l’appelle la « scélérate »
27 octobre 2020
PARLER ENVIRONNEMENT

Le Conseil d’Etat pompe l’air au gouvernement

Le conseil d’État, la plus haute juridiction française, a jeté un vrai pavé dans la mare de la pollution atmosphérique en attendant qu’il le fasse pour d’autres domaines. Dans une première décision rendue en juillet 2017, il avait mis en garde le gouvernement sur ce sujet. Il avait demandé de mettre en œuvre des plans permettant de ramener – dans 13 zones du territoire et dans le délai le plus court possible – les concentrations de dioxyde d’azote (NO2) et de particules fines (PM10) en dessous des valeurs limites (40 µg/m³ en moyenne annuelle) fixées par la directive européenne de 2008.

Lire la suite
Articles similaires
Une Europe chancelante et éclatée
10 novembre 2020
Dans la marine on l’appelle la « scélérate »
27 octobre 2020
La liberté d’expression est incompatible avec l’anonymat
23 octobre 2020
Articles similaires
Pas encore revenu d’une « démarche » sans scrupule
2 décembre 2020
Les signes invisibles et visibles d’une dérive préoccupante
27 novembre 2020
La raison et la vérité ont été « trumpées » pour longtemps
18 novembre 2020
CORONAVIRUS

Confinavirus (48) : j’espérais un autre 8 mai…

De ma fenêtre de confiné radoteur, j’ai constaté que le préoccupation globale de la nation concernait une autre libération avec ses querelles sur l’accès aux plages, les consignes sanitaires appliquées dans les écoles, la venue d’une seconde vague de contamination, le port du masque ou les distances dans le métro ou les transports publics. Normal direz-vous dans une période où les grandes déclarations portent sur la construction du « monde d’après » avec une vraie différence sans que l’on ne voit venir laquelle.

Lire la suite
Articles similaires
Une Europe chancelante et éclatée
10 novembre 2020
Confinavirus (S2-E6) : une nouvelle guerre de Sécession se profile
7 novembre 2020
Le double confinement du royaume désuni
20 octobre 2020
Articles similaires
Les signes invisibles et visibles d’une dérive préoccupante
27 novembre 2020
Une Europe chancelante et éclatée
10 novembre 2020
Confinavirus (saison 2) : La bonne fortune du pot…de fer !
31 octobre 2020
PARLER POLITIQUE

C’est fait :  » les Anglais se sont tirés les premiers! »

Durant des mois le Brexit a été aussi réel que le monstre du Loch Ness surtout en Ecosse où l’on en veut pas ! Désormais il n’est plus incertain ou illusoire puisque les députés britanniques ont donné le feu vert à l’accord de divorce négocié par Boris Johnson avec Bruxelles. La très large majorité qu’a obtenue lors des dernières élections l’ancien maire de Londres en décembre dernier ne laissait que peu de place au doute.

Lire la suite
Articles similaires
Une Europe chancelante et éclatée
10 novembre 2020
Le double confinement du royaume désuni
20 octobre 2020
Le Conseil d’Etat pompe l’air au gouvernement
11 juillet 2020
PARLER POLITIQUE

L’Europe entre dans l’incertitude absolue

Les menaces d’un conflit dans la zone économique la plus stratégique pour la mondialisation se précisent car tôt ou tard les Iraniens riposteront aux provocations américaines. Nul ne sait vraiment quand et quel enchaînement en découlera. L’Europe repliée sur ses problèmes internes s’avère totalement incapable de jouer un rôle dans cette querelle extrêmement dangereuse. Pire, rongée par les nationalismes elle sombre peu à peu dans la récession ou au moins dans la stagnation de son économie.

Lire la suite
Articles similaires
Une Europe chancelante et éclatée
10 novembre 2020
Le double confinement du royaume désuni
20 octobre 2020
Pastilles d’été (9) : l’orgue de Bach
20 août 2020
GESTION LOCALE

Le danger de l’indexation de l’action publique sur l’économie

Paris reste un « élève » européen dans le collimateur de Bruxelles. La Commission européenne a en effet indiqué que le projet de budget de la France pour 2020, le troisième du quinquennat Macron, présente un « risque de non-conformité » aux règles budgétaires de l’union monétaire .

Cet avis n’appelle pas une réponse immédiate du gouvernement, mais la Commission adresse à Paris le reproche – récurrent – de ne pas réduire assez rapidement son déficit « structurel », c’est-à-dire calculé indépendamment des variations de la conjoncture économique.

Lire la suite
Articles similaires
Les signes invisibles et visibles d’une dérive préoccupante
27 novembre 2020
Une Europe chancelante et éclatée
10 novembre 2020
Le double confinement du royaume désuni
20 octobre 2020