COUP DE GUEULE

Des principes généraux alarmants

Lorsque des officiers, certes retraités de l’Armée se fendent d’une tribune se penchent sur les risques de guerre civile en France, l’indignation des uns, l’approbation des autres alimentent un débat que nul n’aurait admis il y a quelques années. Il est vrai que bien pesés les mots se situent à la limite de l’acceptable sur le plan de l’éthique républicaine.  Cette publication pose pourtant de sérieux problèmes dans sa forme et son contenu.

Lire la suite