Archives par mot-clé : gestion

Aux cotés des sapeurs-pompiers pour le pire et le meilleur

J’ai quitté la gestion du SDIS 33 avec un pincement au cœur car j’appréciais l’efficacité de femmes (il y a en a toujours plus) et des hommes sachant conjuguer professionnalisme et dévouement pour mettre en œuvre une solidarité humaine de plus en plus indispensable. Continuer la lecture

Publié dans PARLER SOCIETE | Marqué avec , , , , , , , , | 4 commentaires

Dîtes « Bercy beaucoup! » au maître des milliards virtuels

Les grands principes de la gestion politique moderne consiste à traiter par des lois, des ordonnances, des circulaires, des règlements, des normes qui font vivre tant de gens les effets de toute chose plutôt que d’en chercher les causes. Il faut rajouter à cette permanence de la superficialité le principe « action-réaction » qui conduit à pondre des empilage de mesures conjoncturelles. Chaque semaine le suivisme de l’actualité par les pouvoirs en place devient angoissant tant il constitue la négation même de la gouvernance éclairée. Continuer la lecture

Publié dans PARLER POLITIQUE | Marqué avec , , , , , , , , | 3 commentaires

La Gironde tient encore le cap dans la crise

Le Président avait donc souhaité que nous maintenions le cap dans la tourmente, que nous restions pour cette année 2020 dans le strict respect des engagements pris. J’espère que, vous admettrez que cette orientation, dans le contexte général que nous connaissons n’avait rien d’une sinécure quand l’Etat a navigué à vue. Continuer la lecture

Publié dans GESTION LOCALE | Marqué avec , , , , , , , , | Un commentaire

La recentralisation et la création de la pénurie financière locale

On assiste au nom de la crise sanitaire à une théorie facile qui tiendrait au plan local, à une mauvaise gestion trop dispendieuse par les élu.e.s de leurs dépenses. La stratégie actuelle est cependant on ne peut plus claire : recentraliser la pénurie financière pour la masquer ! Continuer la lecture

Publié dans PARLER POLITIQUE | Marqué avec , , , , , | 2 commentaires

La banqueroute cavalière du R.N.

Comment appelle-t-on le système qui conduit une structure ou une personne à contracter un emprunt… pour parvenir à rembourser un emprunt antérieur ? A priori des femmes et des hommes politiques englués dans des procédures judiciaires liés à des détournements de fonds publics, dépensant de l’argent qu’ils n’ont pas, trafiquant avec les textes sur le financement de leurs actions électorales peuvent se permettre de faire de « la cavalerie ». Continuer la lecture

Publié dans PARLER POLITIQUE | Marqué avec , , , , | 4 commentaires

Les fraudes économiques tuent la République

La gestion locale a besoin, pour faire face aux besoins du quotidien des habitant.e.s, de recettes certaines non tributaires des aléas du « marché ». La Cour des Comptes ne pouvant pas se prononcer sur le fond des réformes gouvernementales (et c’est souhaitable!) elle met cependant le doigt sur leurs conséquences des choix actuels. Continuer la lecture

Publié dans PARLER GESTION | Marqué avec , , , , , , | Un commentaire

La dérive dangereuse des élites

Chaque jour qui passe consacre en France une coupure profonde entre les représentants de l’élite et les gens qui constituent à des titres divers le Peuple de France. Ce sentiment exploité par les extrêmes de toutes sortes va détruire les valeurs du vivre ensemble. Continuer la lecture

Publié dans PARLER POLITIQUE | Marqué avec , , | 2 commentaires

L’Etat sanctionne une bonne gestion girondine

Après un examen objectif et attentif de la gestion 2019, l’agence indépendante Standard & Poors a maintenu pour la huitième année consécutive la notation maximale avec les notes AA- (notation nationale) et A-1+ (notation locale) avec prospective stable. Elle place le Département de la Gironde parmi les collectivités locales les mieux notées de France. Continuer la lecture

Publié dans GESTION LOCALE, PARLER GESTION | Marqué avec , , , , , | Un commentaire

Un livre sur l’autogestion associative citoyenne

L’autogestion locale, appelée aussi la « gestion associative citoyenne » transforme les rapports entre une équipe municipale et les habitants, fortement impliqués dans la gestion de la quasi-totalité des activités sociales, culturelles, sportives, environnementales ou de loisirs. Elle sert de support à des structures multiples, non délocalisables, ne reprosant pas sur le profit, relevant de l’économie sociale et solidaire. Créon en est un exemple ! Continuer la lecture

Publié dans ACTUALITE | Marqué avec , , , , , , | Un commentaire