ACTUALITE

Un mort qui sent vraiment le sapin

Mieux que le Coronavirus qui se promène allégrement à Bordeaux ou la montée exponentielle de la précarité, les médias nationaux se dont emparés d’un sujet d’une importance capitale pouvant faire vaciller la solidité de la France. Le maire écologiste de Bordeaux vient en effet de décider de supprimer les sapins de Noël dans la ville et de récupéré les 60 000 € de leur achat, de leur décoration et de leur installation.

Lire la suite