Archives par mot-clé : instituteur

L’humour devient une forme d’insoumission

« Rien de plus fatigant que d’écrire ce que vous pensez vraiment de Pierre ou de Paul, de ceci ou de cela. Honnêtement c’est tuant. Vous déclenchez-dans le meilleur des cas-une avalanche de coups de fil, de lettres, des récriminations et de reproches (4) Y compris de la part de vos amis. Peut-être même et surtout de vos amis Continuer la lecture

Publié dans AU QUOTIDIEN | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | 14 commentaires

La source rafraichissante aux souvenirs se tarit

L’idée de multiplier les rencontres autour de l’immigration italienne en générale et de celle des cimentiers du petit village piémontais de Postua a dans le fond constitué une excellent manière de rappeler le vrai parcours des Ritals ou des Macaronis. Un bonheur permanent d’aller à la rencontre de lectrices ou de lecteurs potentiels mais aussi de descendants de ces transalpins ayant fortement contribué au redressement d’une France affaiblie par la Grande Guerre. Continuer la lecture

Publié dans PARLER SOCIETE | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , | 6 commentaires

Ici et ailleurs (57) : les précieuses retrouvailles

Le café de ce matin de marché au Bistrot des Copains n’avait pas la même saveur qu’à l’ordinaire. Il avait l’effluve et le goût de l’impatience des retrouvailles puisque la venue d’Olivier m’avait été annoncée.
Olivier n’avait pas la même passion pour les études que celle qu’il avait pour le football. Continuer la lecture

Publié dans RENCONTRES DE TERRASSES | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 commentaires

Ici et d’ailleurs (9) : les pédaleurs novices du 9…3

Ils aimeraient bien un jus de citron même si eux ne sont pas pressés. Robert et Françoise ont soigneusement attaché leurs vélos chargés comme des mules, devant le Bistrot des Copains. Faute du breuvage souhaité ils s’offrent un Perrier. Ils trinquent en toute complicité comme les gens qui se réconfortent mutuellement face à une aventure délicate. Continuer la lecture

Publié dans ROUE LIBRE ESTIVALE | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | 3 commentaires

Ici et ailleurs (8) : Vanille, le parfum du retour

Elle est revenue… Elle n’était pas partie très loin mais elle avait abandonné le bar PMU du cœur de la bastide pour s’installer dans cette ancienne ferme isolée devenue une vraie « retraite » aux confins de Sadirac et de Créon. Celle que personne n’appellerait autrement que « Vanille » a en effet retrouvé sa place derrière le comptoir du Bar créonnais niché dans l’angle nord de la Place de la Prévôté. Continuer la lecture

Publié dans ROUE LIBRE ESTIVALE | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 commentaires

« Un homme sans mémoire est un homme sans vie »

« Toutes les mémoires ont besoin des cailloux blancs sur les chemins de la vie pour retrouver le bon sens du retour dans la maison des valeurs. Sans ces moments solidaires, et nous le constatons chaque jour combien ils manquent, les peuples sont condamnés à mourir lentement mais inexorablement, de froid. Continuer la lecture

Publié dans ACTUALITE | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 12 commentaires

Le rocker qui tenait à sa chevelure symbole (4)

. Lorsque le jour de la rentrée de 1963 se présenta Serge Coulaud il y eut quelques regards envieux. Il affichait une superbe chevelure blonde conforme aux standards du showbizz d’alors. Un « Johnny » ayant comme pseudonyme celui de Vince Rilway par référence à deux de ses idoles arrivait au château Bourran. Continuer la lecture

Publié dans AU QUOTIDIEN | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | 13 commentaires

Le jour où j’ai rencontré un certain (Francis) Pécresse…

Rencontre fortuite dans un restaurant de Saint-Emilion avec un certain Francis pécresse. Récit de ce moment particulier Continuer la lecture

Publié dans DANS LE RETRO | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 10 commentaires

instit’ un jour… instit’ toujours !

« Si dans votre vie professionnelle d’instituteur ? vous avez élevé une seul esprit, vous pouvez affirmer que votre carrière est réussie ». Cette affirmation d’un inspecteur général de l’Éducation nationale d’antan dont le buste trône dans le hall de l’École normale supérieure a toujours trotté dans ma tête. Elle rend modeste sur le rôle que l’on peut avoir dans la fonction d’enseignant. Continuer la lecture

Publié dans PARLER SOCIETE | Marqué avec , , , , , , | 6 commentaires