Archives par mot-clé : médecin

Un silence de mort de nos valeurs plane sur Oradour

Déchiquetés ou mutilées, n’exhibant que des moignons de pierres aux teintes diverses, laissant sortir de leurs entrailles vides des lambeaux de briques rouges les maisons de la plus humble à la plus vaste sont restées blotties les unes contre les autres. Le vide et le silence meublent ce qui furent des intérieurs cossus ou d’une grande simplicité. Continuer la lecture

Publié dans MEMOIRE | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 10 commentaires

Vous prendrez bien de la salade de « pathes »

Désormais la société est envahie par l’utilisation du suffixe « pathe » associé à des racines plus ou moins explicites. Sa particularité c’est qu’il désigne à la fois des attitudes plus ou moins positives. Il arrive même que son utilisation associe le malade et le soignant. Continuer la lecture

Publié dans PARLER SOCIETE | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , | 8 commentaires

Ici et ailleurs (11) : le toubib, la santé et le vélo

Leur pause, sans être institutionnelle n’en est pas moins habituelle. Chaque fois qu’ils passent par Créon ils appuient leurs fiers « destriers » vélocipédiques devant le Bistrot des Copains pour y déguster un café. Tout dépend évidemment du circuit que ces véritables cyclo sportifs ont programmé. Continuer la lecture

Publié dans ROUE LIBRE ESTIVALE | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , | 4 commentaires

Un doute sur la liste du générique

Depuis de nombreuses années j’entends que, pour diminuer les dépenses de la sécurité sociale, l’Etat a mis en place la stratégie des médicaments dits « génériques ». Une possibilité d’être soigné pour un coût inférieur et diminuer indirectement les rentes de situation des laboratoires qui rend service aux finances publiques ! Je viens d’en prendre conscience. Continuer la lecture

Publié dans PARLER SOCIETE | Marqué avec , , , , , , , , , | 2 commentaires

Déconfinavirus (13) : le César marseillais

Les LR (Louangeurs de Raoult) montent ardemment au combat contre les DR (Détractreurs de Raoult) dans ce qui ne ressemble plus du tout à une vision raisonnable du personnage mais plus certainement à une confrontation quasi-religieuse autour des pouvoirs de l’hydroxychloroquine (Plaquenil). Continuer la lecture

Publié dans CORONAVIRUS | Marqué avec , , , , | 6 commentaires

Confinavirus (46) : j’en ai plein le dos

Depuis hier j’en ai en effet plein le dos avec en plus du mal à digérer. Les toubibs très peu sollicités en ce moment et n’ayant vu sur Créon qu’un seul cas avéré de Coronavirus pensent qu’il y a une partie de somatisation dans ces maux qui m’empêchent d’avoir un œil aiguisé sur la vie sociale. Il est vrai que 55 jours de résidence surveillée c’est un peu long…Le verdict médical (et non pas sanitaire) est sans illusion : il m’est vivement recommandé de patienter encore quelque temps. Le cardiologue, que je verrai ce jour, aura le dernier mot. Continuer la lecture

Publié dans CORONAVIRUS | Marqué avec , , , , , , | 5 commentaires

Confinavirus (29) : l’autre vague sanitaire qui arrive

J’ai ouvert ma porte ce matin pour une première sortie utilitaire depuis le 15 mars. Je n’ai pas osé m’évader par la fenêtre car dans la période actuelle j’aurai été vite dénoncé comme récalcitrant voulant échapper aux contraintes du confinement. Attestation de déplacement dérogatoire en main j’ai donc bénéficié, de la part de mon épouse, d’une liberté conditionnelle pour bonne conduite. J’ai pu aller jusqu’à la maison médicale du Créonnais rencontrer mon médecin référent. Continuer la lecture

Publié dans CORONAVIRUS | Marqué avec , , , , , , , , | 6 commentaires

Le retour inimaginable du scorbut… social

Les grandes explorations du monde du XV° siècle avaient généré des phénomènes inconnus dont un qui fut particulièrement dangereux pour les navigateurs partis à la découverte incertaine sur les océans : le scorbut. Il fut l’une de ces plaies qui … Continuer la lecture

Publié dans PARLER SOCIETE | Marqué avec , , , , , , , , , , | Un commentaire

La médecine a des sautes de tension inquiétantes

Il fut une époque où, pour de multiples raisons strictement économiques (dépenses de sécurité sociale, revenus à protéger pour les médecins en activité, il fut décidé d’instituer une numerus clausus pour certaines professions médicales ou paramédicales. Cette réglementation des admissions … Continuer la lecture

Publié dans PARLER SOCIETE | Marqué avec , , , , | Un commentaire