HISTOIRES D'ETE

Les aventures de Choupinet (10) : les cadeaux et les remplaçants

Après une conversation sur un ton très familier avec M’Bappé, dans un stade de France au moins aussi rempli que le Matmut Atlantique lors d’un Bordeaux-Amiens, Choupinet a constaté qu’il n’était jamais prudent d’avoir les chevilles qui enflent dans une compétition. Parfois il avait tendance à être soumis à des enflures caractérisés de certaines parties du corps par un manque évident de modestie. Le retour à la réalité provoque chez lui, depuis pas mal de temps, des diminutions rapides de ces symptômes de la grosse tête.

Lire la suite