CORONAVIRUS

Confinavirus (37) : comme toujours…

Il faut bien convenir que si le confinement était ardu à mettre en place, la « liberté » accordée à celles et ceux qui en ont été privé, sera infiniment plus délicate à mettre en œuvre. Bien avant la date du 11 mai, qui, quel que soit le contexte sanitaire, est désormais entrées dans les esprits, le laisser-aller relatif aux gestes barrière progresse chaque jour un peu plus.

Lire la suite