Tag

Président

PARLER SOCIETE

L’innocence présumée à géométrie variable

La « présomption d’innocence » occupe le devant de la scène médiatique surtout après que le Président de la République s’en soit proclamé « le garant ». Elle repose sur un principe fondamental : Juridiquement, il appartient à l’accusation de (c’est-à-dire le procureur de la République) de rapporter la preuve de la culpabilité d’un prévenu.

Lire la suite
Articles similaires
Un remaniement verrouillé et peu politique
6 juillet 2020
La décentralisation risque manquer de crédit
19 juin 2020
Réinventons nous…. Chiche !
15 juin 2020
PARLER POLITIQUE

Un remaniement verrouillé et peu politique

Un changement de Premier des ministres décidé par la Président de la République seul sans que l’on en connaisse les véritables raisons. Sanction pour l’échec des politiques qu’il avait conduites selon la volonté de celui qui l’a limogé ? Désaccord politique profond sur la gouvernance que le locataire de Matignon aurait appliquée ? Remise en cause des orientations portées par la majorité de droite d’une équipe libérale ? On ne le saura jamais

Lire la suite
Articles similaires
L’innocence présumée à géométrie variable
15 juillet 2020
Jean Moulin, l’oublié qui résiste encore
9 juillet 2020
« Philippe » Castex le second rôle en haut de l’affiche
4 juillet 2020
PARLER POLITIQUE

La décentralisation risque manquer de crédit

A l’Élysée on veut passer la vitesse supérieure et proposer une vraie phase supplémentaire de décentralisation. Cette volonté n’aura de sens que si le Président avec un nouveau gouvernement ramène Bercy où il est politiquement né à la raison. Ça paraît difficile car tout a été fait (réforme fiscale, pacte de Cahors) pour reprendre une tutelle sur le pouvoir local et l’enfermer dans une logique de gestion de dotations fixées au gré des lois des finances. Cette semaine les associations d’élus sont donc reçues à tour de rôle par le Président.

Lire la suite
Articles similaires
L’innocence présumée à géométrie variable
15 juillet 2020
Un remaniement verrouillé et peu politique
6 juillet 2020
L’urbain submergé par la seconde vague verte
29 juin 2020
ACTUALITE

Réinventons nous…. Chiche !

« Chacun d’entre nous doit se réinventer ! » a affirmé le Président de notre République. Je le pense. Je le soutiens. Je le veux. Le seul vrai problème c’est qu’il faudrait se mettre d’accord sur le « nouveau chemin à emprunter » avant de pouvoir se réinventer. Or il ne semble pas que tout le monde soit d’accord sur la direction à prendre et plus encore que la grande majorité des gens ait été favorable à celle qui a été prise depuis trois ans.

Lire la suite
Articles similaires
Les aventures de Choupinet (5) : le jeu du tir à la corde européen
21 juillet 2020
L’innocence présumée à géométrie variable
15 juillet 2020
Le Conseil d’Etat pompe l’air au gouvernement
11 juillet 2020
CORONAVIRUS

Déconfinavirus (17) : le chant du départ libérateur

la phase 2 du déconfinement ressemble à une sorte de quitte ou double politique assumé par le premier des Ministres. Un sacré coup de poker comme si après ce coup d’éclat il pouvait fin juin quitter la table de jeu. Alors que le Président avait assumé dans des allocutions télévisées dramatisées les restrictions son « ami de quatre ans » s’offre le rôle du libérateur sans même que l’Élysée ait essayé cette fois d’interférer dans les annonces de Matignon.

Lire la suite
Articles similaires
L’innocence présumée à géométrie variable
15 juillet 2020
Des signes inquiétants de seconde vague
8 juillet 2020
Un remaniement verrouillé et peu politique
6 juillet 2020
Articles similaires
L’innocence présumée à géométrie variable
15 juillet 2020
Un remaniement verrouillé et peu politique
6 juillet 2020
L’urbain submergé par la seconde vague verte
29 juin 2020
Articles similaires
L’innocence présumée à géométrie variable
15 juillet 2020
Le Conseil d’Etat pompe l’air au gouvernement
11 juillet 2020
Un remaniement verrouillé et peu politique
6 juillet 2020
GESTION LOCALE, PARLER POLITIQUE

La verticalisation du pouvoir est en marche

Au moment où cette revendication de dialogue accru à la base monte le pouvoir central effectue une mue progressive allant dans le sens inverse. Après le fameux « grand débat » ayant tenté de récupérer cette soif d’échange on assiste à un raidissement total du gouvernement réfractaire à toute prise en compte des aspirations de citoyen.ne.s révoltés par des réformes comptables. La « verticalité » des décisions n’a jamais été aussi prégnante.

Lire la suite
Articles similaires
L’innocence présumée à géométrie variable
15 juillet 2020
Un remaniement verrouillé et peu politique
6 juillet 2020
Des reports supposés rapporter gros
27 juin 2020
GESTION LOCALE

Budget départemental résilient face aux pressions de l’Etat

Pour la neuvième fois dans cet hémicycle j’ai le privilège de vous présenter, grâce à la confiance du Président, probablement de dernier des budgets départementaux et le dernier de ma vie publique. Il prend donc pour moi mais aussi pour vous toutes et vous tous, une valeur particulière puisque quoiqu’il advienne ce sera déjà le dernier pour une année pleine de notre mandature.

Lire la suite
Articles similaires
L’innocence présumée à géométrie variable
15 juillet 2020
Un remaniement verrouillé et peu politique
6 juillet 2020
Un bon compte et au revoir les amis !
30 juin 2020