HISTOIRES D'ETE

Pastilles d’été (10) : la force tranquille

Cet homme d’un calme olympien, peu disert, jovial qui cultivait sa propriété de polyculture au rythme de la paire de bœufs qu’il était le seul à posséder à Sadirac. J’aimais bien effectuer le kilomètre entre la mairie et son domicile car j’en profitais pour assister à l’attelage de ces deux mastodontes qu’il était encore le seul à maîtriser en 65.

Lire la suite