HISTOIRES D'ETE

Pastilles d’été (5) : le pêcheur précoce

Chaque fois que je passais dans la boutique tabacs, épicerie, bazar de Mme Troquereau à quelques pas de l’école, outre les calabres, ces bonbons en réglisse parsemée de sucre, en forme de croissant de lune, je n’avais d’yeux que pour les lignes de pêche toutes prêtes exposées sous verre. Bien évidemment il m’aurait fallu quelques dizaines de francs que je n’avais pas pour accéder à mon rêve de pêcheur en eau douce.

Lire la suite